L'assassin royal, tome 3 : KettrickenAnnée de sortie : 2009

Auteur : GAUDIN/PICAUD
Editeur : Soleil




Collection Cherche Futurs


Date de parution : 25 novembre 2009


ISBN : 978-2-30200-8885





Toujours aussi prenante, cette adaptation du best seller de fantasy de Robin Hobb prend place alors que Fitzchevalerie est envoyé au mariage par contumace de Subtil et de la princesse Kettricken dans le but d’éliminer le frère aîné de la promise. S’en suivront multiples complots, traîtrises empoisonnement. L’ombre de Royal, frère de Subtil, plane sur pas mal de ces conspirations et il devient dangereux de ne pas lui plaire. Il cherche dorénavant résolument à s’emparer du trône.


Dans ce tome, nous découvrons la personnalité intéressante d’une jeune reine délaissée. Les relations particulières entre Subtil et son assassin royal continuent de se tendre tandis que Fitzchevalerie reste plus enclin à pratiquer le Vif (qui lui sauvera la mise bien des fois) que l’Art.


L’action est bien présente dans ce troisième volume et les intrigues, quoique obligatoirement hyper résumées par rapport à l’œuvre originale, ont une très bonne consistance.


Le changement de dessinateur à entraîné une perte de finesse au niveau des visages en gros plans, un peu trop ronds à mon goût, mais une nette amélioration de la fluidité et des mouvements. Les déplacements à cheval sont particulièrement réussis, de même que les scènes de combats rapprochées.


Un tome trois qui améliore encore d’un cran la qualité de cette adaptation et qui laisse planer la menace des pirates rouges sur le royaume.

Tiphaine