Gothic LolitaAnnée de sortie : 2009

Auteur : ALWETT A./AMORETTI F.
Editeur : Soleil




Collection : Beaux Livres


Album cartonné/95 pages couleurs


Date de sortie : 27/10/2009


EAN : 978-2-30200-848-9





Tout le monde connait les Gothic Lolita, ces jeunes filles habillées avec des toilettes sophistiquées que l’on retrouver principalement aux abords des librairies de mangas et aux conventions sur le même thème. Tout droit sorties d’un imaginaire onirique, elles déambulent vaporeusement dans les rues, nous proposant quelques instants de rêve éveillé.


C’est tout cet univers, qui se révèle bien plus riche qu’il n’y parait, qui vous est proposé dans ce livre illustré. Vous y trouverez un texte élaboré par Audrey Alwett (traduit par Akiko Yoshida et François Amoretti) et les illustrations de François Amoretti. L’histoire est simple : une jeune lolita, désespérée de ne rien trouver d’intéressant à étudier décide de créer sa propre école de Lolita. Car devenir une Lolita est tout un art, il suffit de lire le règlement de l’école, qui se trouve à la fin de l’ouvrage pour comprendre qu’il faut une part d’inné. Mais rassurez vous, il existe plusieurs catégories de Lolita, l’une d’entre elles vous conviendra forcément, sinon inventez en une nouvelle.


Vous allez suivre une aventure très planante, où tout n’est que sucrerie et calme. L’important est de se faire plaisir avant tout. Et ainsi, vous ferez également plaisir à vos amies. Laissez libre court à son imagination est la première des choses, avec quelques références à l’époque victorienne ainsi qu’à « Alice au pays des merveilles » et le tour est presque joué.


Vous allez vagabonder entre le texte et les illustrations en toute liberté, navigant de l’un à l’autre, au gré de vos envies. Tous vos sens à la fête devant une telle débauche de sensations colorées.


Gothic Lolita est une douce rêverie, qui vous apprend de nombreuses choses grâce à l’Encyclopaedia Lolitae (j’adore la montre araignée et le poulpe-fraise), car être Lolita ce n’est pas qu’un dress-code, sachez le.


Xavier