L'honneur des Tzarom, tome 1 : Cellules Familiales Année de sortie : 2010

Auteur : LUPANO W./CAUUET P.
Editeur : Delcourt




Collection : Neopolis


Album cartonné/48 pages couleurs


Date de parution : 06-01-2010


ISBN : 978-2-7560-1370-1


Vous connaissez les ‘gens du voyage’ et les stéréotypes qui les accompagnent. Ils sont voleurs, menteurs, arnaqueurs, agressifs et en même temps attirent par leur côté mystérieux. Surtout lorsque vous rencontrez une jolie demoiselle telle que Rona Tzarom, une belle brune au tempérament de feu (cf p. 19). Le problème c’est qu’elle a une famille et pas n’importe laquelle ! C’est ce que va apprendre Gabriel Sauzé, un jeune avocat commis d’office qui est chargé de défendre Lubna Tzarom (la mère) pour une affaire de vol à main armée. Pourtant, du point de vue de son époux, Toni Tzarom, les choses sont simples : Lubna est innocente ! Une femme comme elle ne peut avoir commis un tel délit… Et la vidéo ? Non, c’est quelqu’un qui lui ressemble… C’est sûr ! Mais l’arrivée précipitée de Rona, poursuivie par des poulpes armés jusqu’au dents, va écourter la discussion entre Gabriel et Toni. En s’enfuyant en quatrième vitesse la famille Tzarom récupère un nouveau passager, dans son vaisseau spatial : Gabriel. Le voila désormais contraint de suivre cette famille de fous furieux. Malheureusement pour lui, il veut toujours arranger les choses. Mais le monde judiciaire ne fonctionne pas du tout comme celui des Tzarom. Ces derniers ont, contre toute attente, élaboré un plan très ingénieux, que je vous laisse découvrir, mais ça, Gabriel ne le sait pas…


Tels des maîtres des échecs, les Tzarom avancent leurs pièces en ayant 10 coups d’avance sur leurs adversaires et savent toujours rebondir lorsqu’un obstacle surgit : anticipation et adaptation semble être leur ligne de conduite. En tout cas, c’est ainsi qu’ils ont toujours réussi à se sortir des situations les plus délicates. Parviendront-ils une fois de plus à peaufiner leur coup ? Gabriel Sauzé sera-t-il l’électron libre qui fera tout exploser ? Je vous laisse le plaisir de le lire dans cette bande dessinée mêlant vaisseau spatiaux et gens du voyage.


Le scénario de Wilfrid Lupano est particulièrement bien ficelé. Ce qui pourrait faire penser, au départ, à une grosse blague un peu lourdaude, est en réalité un complot intergalactique (enfin presque). Disons qu’il y a un stratagème où les ficelles sont quasiment invisibles. Résultat : vous allez vous faire piéger en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Dès que vous aurez commencé à tourner les pages, vous allez vous prendre d’affection pour les personnages, malgré tous leurs défauts qu’ils cultivent savamment. Il faut dire qu’ils ont tous du caractère dans la famille Tzarom et ne manquent pas une occasion pour le faire savoir.


Le dessin et les couleurs de Paul Cauuet cadrent bien avec cette aventure virevoltante. Un dessin assez rond, des couleurs chaudes et flamboyantes qui sont loin de tous les univers de science fiction que l’on connaît. Ici, pas de laboratoire secret rempli de militaire ou de scientifique tout en blanc où rien ne bouge. Chez les Tzarom, il y a du poil, de la sueur, des taches d’huile et des couleurs chatoyantes, qui ne sont pas toujours du meilleur goût, mais peu importe. La vie est courte, il faut en profiter au maximum. Vous rencontrerez également toute une brochette d’extra-terrestres aussi extravagants les uns que les autres. Avec un Capitaine Oxmodo plus vrai que nature avec sa tête de policier qui ne rigole vraiment pas (P.33).


Les Tzarom sont complètement fous. Ils n’hésitent jamais à se lancer dans l’aventure et à risquer leur peau, tant que c’est pour récupérer de l’argent ou pour leur famille. Avec ce premier tome, Cellules Familiales, vous allez beaucoup rire. Suite et fin dans le prochain épisode, qui s’intitule ‘Le Théorème de l’Exfiltration’ et promet d’être explosif.

Xavier