Ogregod, tome 1 : les naufragésAnnée de sortie : 2010

Auteur : JODOROWSKY/JANJETOV
Editeur : Delcourt




Collection : neopolis/éditions : delcourt


Album cartonné/56pages couleurs


Date de publication : 6 octobre 2010


ISBN : 978-2-7560-1941-3





Nouvelle série scénarisée par Alejandro Jodorowsky, « Ogregod » prévoit de revisiter très personnellement et à la sauce « space opera », le roman « Deux ans de vacances » de Jules Verne. Ainsi, des jeunes gens échoueront en un lieu inconnu et devront faire preuve d’adaptation et d’esprit d’équipe pour s’en sortir. Le parallèle s’arrête là, du moins pour ce premier tome sur quatre prévus.





Huit adolescents, héritiers des familles les plus prestigieuses de la planète militaire Okkar vont embarquer à bord du Sloughi avec un robot et un esclave anthropomorphe mais marchant sur quatre jambes, afin de réaliser une mission de deux ans confiée par leurs aînés. Egoïstes, incapables de s’entraider, peu autonomes malgré leurs dires, ces jeunes humains vont bien vite se révéler inaptes à mener telle quelle la mission confiée. Surtout lorsqu’ils défient l’Ogregod en volant trop près de sa zone d’influence. Le Sloughi va alors irrémédiablement plonger malgré les efforts du seul technicien à bord, l’esclave méprisé. Naufragés sur une planète inconnue et potentiellement hostile, nos graines d’aventuriers loosers vont devoir apprendre certaines valeurs s’ils comptent s’en sortir.





On prend tout de suite fait et cause pour les personnages les plus faibles de cette histoire et les décors et créatures extraordinaires nous fascinent. De nouveau l’univers développé par Jodorowsky et janjetov nous envoûte et nous emmène loin vers nos chimères. Un premier tome fort, qui met tout bien en place et qui nous ravit. Bonne nouvelle : le tome 2 devrait paraître très prochainement.


Tiphaine