Pandamonia, 1 : chaos bestial Année de sortie : 2011

Auteur : ECUBA E./LAURIA V./CUCCA V.
Editeur : Drugstore




Collection Fantastique et Science Fiction


Couverture cartonnée/48 pages couleurs


Date de parution : 6 avril 2011


ISBN : 9782723477420





Vanessa, la femme panda, est le point de mire de tous. Super sexy mais pas aussi vulnérable qu’il y paraît, elle représente l’équilibre parfait entre la race humaine et l’animal. Pour la société Erosgen, qui cherche à rendre esclave les humains en développant leur côté animal, Vanessa est une cible à détruire. Pour l’espèce humaine, elle demeure l’unique espoir.


En effet, les humains avaient quasiment disparu avant l’intervention d’Erosgen. Cette société a permis de relancer la fertilité des hommes en mixant leur ADN avec des animaux. Mais cela a eu pour effet de diminuer considérablement leur humanité. Dans ces conditions, seule une créature aussi parfaite que Vanessa semble à même de préserver l’équilibre.





Avec des dessins bluffants, dynamiques et ultra modernes, Pandamonia nous en met plein les yeux. On pense inévitablement à Skydoll de Canepa et Barbucci, surtout pour les couleurs et l’ambiance générale. Mais ces personnages anthropomorphes complètement désabusés et possédant un caractère bien trempé nous évoquent surtout l’univers de Blacksad de Canales et Guarnido même si les décors sont bien différents entre 2315 et l’Amérique des fifties.





Pandamonia confirme la très bonne forme des auteurs italiens sur le format franco belge. Avec cette nouvelle série SF, Drugstore nous offre un premier album de grande qualité tant graphique que scénaristique. A suivre…


Tiphaine