Réalisateur : FAGO Giovanni
Distribution : Artus Films


Date de sortie en salle : 1968 /sortie DVD Artus films : mars 2014

Durée : 89 minutes
Versions : français, italien
Sous titres : français Format Cinémascope
2.35 original respecté 16/9ème compatible 4/3 Couleur
Les suppléments du DVD
- Pour 100 000 $, je te tue, par Curd Ridel - Caïn et Abel.
Entretiens avec Gianni Garko et Ernesto Gastaldi.
- Diaporama d’affiches et photos
- Bandes-annonces de la collection Western

Johnny Forest (Gianni Garko) sort de 10 années de prison pour un crime qu’il n’a pas commis à savoir celui de son père adoptif. En réalité c’est le fils légitime et colérique de la victime, Clint (Claudio Camaso), le meurtrier. La rivalité s’était peu à peu installée entre les deux frères. Le vrai fils jalousant l’attirance de ses parents pour le caractère doux et serviable de l’adopté.
Johnny a forcément de fortes velléités de vengeance. Ajoutons à cela des capacités certaines proches des meilleurs chasseurs de primes et un Clint qui laisse des ardoises et de la casse partout où il passe. Hélas, il apprend que sa mère a demandé sur son lit de mort à ce qu’il laisse son frère en vie malgré tout.
Johnny stoppe donc son bras vengeur et se met à accompagner Clint (sans pour autant participer aux méfaits de ce dernier). Impuissant à faire retourner le bandit dans le droit chemin, il finit par attendre que la prime augmente et que tous veuillent tuer Clint.

Le Jour de la Haine fait partie des quatre dvd mettant en scène Gianni Garko diffusés par Artus Films en mars 2014. C’est aussi le second avec Claudio Camaso (frère de Gian Maria Volontè). Cela nous permet non seulement d’apprécier la qualité de jeu de ces deux acteurs. Mais également de profiter d’une interview bonus de Gianni Garko.
Pour nous, c’est clairement le moins bon des quatre films car les plans y sont beaucoup moins travaillés et le scénario peut traîner en longueur avec des flashes back un peu trop présents à certains moments.
La musique lancinante devient plutôt agaçante ce qui ne m’avait pas gênée dans les autres longs métrages de la collection.
L’histoire reste extrêmement classique de ce qui a pu être développé à la fois dans les westerns spaghetti et dans les westerns hollywoodiens : une lutte fratricide.
Néanmoins le duo d’acteurs compense largement les défauts du film car c’est un véritable plaisir de les voir s’exprimer.
Nous avons vraiment apprécié le jeu de Gianni Garko et souhaitons à l’avenir nous pencher d’avantage sur sa filmographie.

Le Jour de la Haine n’est donc pas le meilleur film proposé par Artus Films dans sa collection western européen mais il doit quand même être découvert.

Tiphaine


Le jour de la haine - trailer par apparitor