Réalisateur : BAY Michael
Distribution : Paramount Pictures France



Date de sortie en salle : 29 juin 2011

Durée : 2h35

J’avais apprécié les 2 premiers volets de la série Transformers.
C’est de ce fait sans appréhension que j’ai regardé le 3ème, intitulé « La face cachée de la lune » (Dark of the moon en vo).

C’est incroyable tout ce qui peut se passer sur la face cachée de la lune ! Désormais, nous savons qu’il y a un vaisseau Autobot qui s’y est dissimulé aux yeux de tous. Que lors de la mission d’Apolon 11, les américains l’on découvert. Et qu’une partie a été ramenée, puis mises à l’abri des regards indiscrets.
Cet élément va servir de détonateur à une nouvelle confrontation entre les Autobots et les Decepticons.

Que dire du scénario ? Tout n’est que prétexte pour des scènes d’action qui s’enchaînent, sans saveur. Michael Bay aime les explosions, il nous sert jusqu’à plus soif.
Et trop c’est trop.
A force d’en rajouter, cela écœure. Vous allez attendre (longtemps…) que ça passe. Ou vous allez arrêter de vous faire du mal en lâchant l’écran.

Si les effets spéciaux sont très bien réalisés. Ce qui est la moindre des choses pour ILM. La surenchère souhaitée par Michael Bay leur est nuisible. La scène où les humains sont expulsés des robots, pour être rattrapés en pleine chute, puis remis à l’intérieur des machines est spectaculaire la première fois. Quel intérêt de placer le même type d’effet une seconde fois ?
L’espèce de ver de terre destructeur est impressionnant qui répond au doux nom de Driller, cette petite bête accompagne Shockwave. Pourquoi l’utiliser comme une simple taupe à l’attaque des bâtiments pour les transformer en gruyère ?

Mais surtout la modélisation des robots devient lamentable. Pourquoi doivent-ils de plus en plus ressembler à des humains ? Pourquoi leur mettre autant de détails sur leur anatomie ? Pourquoi leur faire perdre de l’huile comme s’ils saignaient ?

Transformers 3 est un mauvais film, qui ne mérite pas votre intérêt.
Si vous avez le malheur de regarder la 3ème bande annonce, vous aurez droit à une très large partie de la bataille finale. A croire que tout le monde se moque de spoiler les personnes qui aiment les bandes annonces. L’avantage c’est qu’en 2 minutes vous avez tout vu de ce film qui dure 2h34 ! Du coup, j’ai décidé de l’ajouter à la fin de ma chronique !

Pour les acteurs, Shia LaBeouf assure son rôle comme d’habitude, John Turturro est toujours fidèle au poste. Il a bien fallu remplacer Megan Fox. C’est Rosie Huntington-Whiteley qui s’y colle, en nouvelle petite amie super canon. Malheureusement pour elle, seule sa plastique lui permet de tenir le rôle. Mais quoi de plus normal lorsqu’on choisit des mannequins au lieu de prendre une actrice ? Mais la plus grosse déception vient de la prestation de Frances McDormand. Comment a-t-elle pu accepter un rôle pareil et jouer aussi faux. A part être extrêmement mal dirigée, nous ne trouvons pas d’autres explications pour cette grande actrice, qui mérite bien mieux que cela.

Si seulement Michael Bay pouvait se renouveler ou passer la main. Cela permettrait de remonter le niveau de la franchise Transformers, qui malgré tout cela est toujours très rentable.


Xavier




Bande Annonce n°3 :