RenaissanceAnnée de sortie : 2006

Réalisateur : Christian VOLCKMAN



Paris, 2054. La jeune Ilona Tasuiev travaille pour l’omniprésente société de cosmétiques Avalon. Lorsqu’elle se fait enlevée dans des circonstances obscures, Avalon oblige Karas, un flic efficace mais au sombre passé, à la rechercher. Il est alors question de loyauté, de recherche scientifique de pointe, et d’éternelle jeunesse…

Voici un film d’animation qui mérite le détour ! Tourné avec la technique de la motion capture, il permet de créditer les acteurs au générique. Le film est quasi-intégralement présenté en noir et blanc, sans nuance de gris, à part pour les reflets dans les vitres. Les plans sont très intelligemment amenés et imbriqués les uns aux autres de manière à servir l’intrigue de ce film noir.

Le scénario n’est pas excessivement original mais la vision d’un Paris labyrinthique où tous les faits et gestes des personnages sont épiés dans un futur pas si lointain est particulièrement réussie. Les personnages ont les réactions justes. Et la fin n’est pas téléphonée, elle correspond tout simplement au film.



Ce film a été récompensé par le Prix 2006 du meilleur long-métrage d’animation au Festival du Film d’Animation d’Annecy.



Tiphaine