Darkness On The Edge Of TownAnnée de sortie : 2014

Réalisateur : RYAN Patrick
Distribution : Lagoon Pictures


Date de réalisation : 2014

Durée : 87min
Avec Emma eliza regan (la brune) et Emma Willis (la blonde)


Entre le thriller, le drame social et le western, une histoire forte qui tourne autour d'une amitié indéfectible.
Dans une petite ville d'Irlande, une jeune fille se fait égorger. La police n'a aucune piste. Sa sœur, délinquante, part se venger. Elle est aidée et encouragée par sa meilleure amie. La descente aux enfers commence.

Darkness on The edge Of Town aurait pu être un gros navet bourré de clichés. Mais il n'en est rien, bien au contraire. Patrick Ryan est un réalisateur et un scénariste malin. Il rend hommage au genre en proposant un mix de tout ce qui fonctionne le mieux pour capter le spectateur.
Une longue intro sans dialogue, avec une superbe bande son, au ralenti, pour nous obliger à nous concentrer sur l'image. Et sur les expressions des actrices qui semblent si complices. Tout est calme et tendu en même temps. Cette ambiance sur le fil du rasoir va s'affûter tout au long de la projection. Nous sommes tenus en haleine jusqu'à la dernière seconde.

Le jeu simple et très expressif des acteurs et actrices est très juste. Pas beaucoup de dialogues, car les mots trahissent les émotions. Et vous allez en avoir le regardant ce film ! Le pathos est très proche, mais jamais surexposé. Le drame familial est une explication de l'état psychologique des deux héroïnes. Mais il ne sert à rien de s’appesantir dessus. Cela fait partie du passé de Chloé et Robin. Rien ne pourra le changer.

Les angles de caméras, le montage, la photographie tout est à souligner pour ce film atypique. La relation entre Chloé et robin est aussi bien traitée. La part psychologique qui est dérangée chez les personnages a été très travaillée à n'en pas douter pour obtenir un tel résultat, si crédible à l'écran.
Les 2 filles sont très attachantes, malgré leur tendance à la violence gratuite. Il y a une sorte de fragilité dans toute cette folie. Ce qui donne un équilibre surprenant par rapport à la force de leurs décisions. Des personnages durs et gracieux à la fois en quelque sorte.

Et les plans sur le ciel, qui sont de petits intermèdes de quelques secondes qui laissent l'imagination s'échapper. Ces moments hors du temps sont là pour nous rappeler que même si sur terre Chloé et Robin vivent des moments atroces, il y a toujours une beauté et un calme immuable au dessus des nuages. A moins que vous ayez une vision plus cynique et vous pouvez dire que quelles que soient les horreurs perpétrées par ou contre Chloé et Robin, la vie continue, le ciel est toujours aussi bleu et beau. Et que tout le monde se moque de ce qui se passe dans leurs vies, la terre continue de tourner.

Cette histoire quelque peu hors du temps (pas d'ordinateur, pas de téléphone portable) est aussi violente qu'un coup de poing. Le visionnage du film vous marquera telle une belle cicatrice.

Un très bon premier film. Nous avons hâte de voir les prochaines productions de Patrick Ryan. Quant à Emma Eliza, elle vient de tourner avec Pet Doherty pour The Second Coming (http://www.imdb.com/title/tt2678700/) et commencera 2 tournages dans les moins à venir. Affaire à suivre.


Xavier