Tex Montana Will Survive!Année de sortie : 2015

Réalisateur : Gardner Jeremy/Stella Christian
Distribution : Adam Cronheim – O. hannah Films




Date de sortie : 2015
(présentation au Festival Mauvais Genre 2015)
Durée : 82 min
avec : Jeremy Gardner

Nous avons découvert Jérémy Gardner avec son road-movie zombie The Battery. Tex Montana Will Survive est l'occasion de le retrouver.

Ce long métrage est un portrait au vitriol des téléréalités, notamment celles qui mettent en scène des aventuriers qui doivent affronter la nature.
Nous allons donc voir Tex Montana seul à l'image, pendant tout le film. Cet animateur télé est connu pour son émission où se débrouille en solo, perdu dans la nature. C'est l'occasion pour lui d'enseigner des techniques de survie et de gagner beaucoup d'argent. Mais certaines personnes ont propagé une rumeur selon laquelle notre aventurier allume ses feux avec un briquet, ne dort jamais à la belle étoile mais dans un hôtel et se fait toujours accompagner d'une équipe médicale... Tout ce qu'il faut pour dire que son émission est une vraie arnaque. Rien de tel pour ruiner une carrière.
Tex Montana décide de rétablir la vérité. Il part seul (comme d'habitude ou pour la première fois de sa vie), au milieu de la forêt, avec son sac à dos et ses caméras pour montrer à la Terre entière qu'il sait se débrouiller sans assistance.
Il va s'ensuivre une avalanche de situations burlesques, de blagues potaches et de monologues invraisemblables. Le tout est enregistré par les caméras de Tex Montana, pour qu'une fois les images montées la vérité éclate au grand jour.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s’avère évident que Tex Montana n'a jamais fait de camping de sa vie. Par contre, son ego narcissique est infini. Il aime parler à la caméra, donner des ordres à son assistante monteuse etc.
Vous allez vite comprendre que Tex Montana ne connaît aucune limite. Vous allez entendre et voir le plus incroyable, pitoyable, hilarant témoignage de fierté mal placée. Rien n'arrête Tex Montana, à part son inaptitude totale à survivre en pleine nature. Et à aucun moment il n'aura un minimum de chance. Pire, le sort va s'acharner sur lui, ce qui est l'occasion de blagues sorties de nulle part, certaines sont cousues de fil blanc, mais peu importe, vous êtes déjà emporté dans le flot de bêtise de Tex Montana et cela vous fera rire. Tel un coyotus debilus de Tex Avery, il essaiera encore et encore, mais toujours en vain, de s'en sortir. Mais rien n'y fera. La folie va peu à peu s'emparer de lui, la descente aux enfers ne fait que continuer. Et plus Tex Montana va s'enfoncer, plus vous aller apprécier et rire eux éclats.

Actions débiles, paroles incohérentes, réflexions stupides tout y est. Cette parodie outrancière frappe juste. Porté de bout en bout par la performance de Jeremy Gardner, ce film est un bon moment de détente, qui prouve qu'il n'est pas utile d'avoir un budget de quelques centaines de millions de dollars pour réaliser un long métrage intéressant.
Des bonnes idées, des acteurs qui n'ont pas peur de donner à 100% de leur personne et le tour est joué. En effet, le budget de Tex Montana will Survive est de 1.500$ !
Selon Jérémy Gardner le film aurait été tourné en totale improvisation : bluff pour créer le buzz ou réalité? Si c'est le cas, il serait intéressant de voir le making of, pour comprendre comment toute l'équipe du film a pu se mettre dans des situations pareilles. Et de quelle manière Jérémy Gardner a pu garder son sang froid pendant ses longs monologues, car ils devaient tous être pliés en 4 derrière la caméra.
Si vous avez aimé The Battery, vous devez voir Tex Montana Will Survive. Humour et non-sens au rendez vous. Vous pourrez apprécier l'humiliation ultime d'un homme qui voulait sauver son honneur.


Xavier