Le pionnier de l'espace (DVD)Année de sortie : 2016

Réalisateur : DAY Robert
Distribution : Artus Films



Date de sortie en salles : 1959
Date de sortie DVD : 6 septembre 2016
Collection : SF Vintage, Grande-Bretagne
Durée : 73 min, NB
Langues : Français, anglais sous titré en français
Suppléments :
Livre 64 pages : La Science-Fiction anglaise
Satellite sanglant, par Alain Petit

Ce film de science-fiction est une curiosité qui mérite tout votre intérêt pour de nombreuses raisons.
C'est un film anglais de 1959, alors que vous allez avoir l'impression d'être en présence d'une production américaine. Comme l'explique Alain Petit dans les bonus, le cinéma britannique a pendant plusieurs années utilisé des acteurs américains de moindre renommée, pour toucher un public plus large.
C'est le cas de "Le Pionnier de l'Espace" où vous retrouvez notamment Marshall Thompson qui a par la suite joué dans la série Daktari. Les autres acteurs sont beaucoup moins connus et ont principalement travaillé pour la télévision.
Cela ne veut pas dire que "Le Pionnier de l'Espace" est un mauvais film. Bien au contraire. Si tous les films de science fiction (même actuels) pouvaient être aussi agréable à voir que celui-ci, nous serions gâtés.
Certes le scénario est assez simple, mais la construction est plaisante. Nous n'y retrouvons pas d'incohérence comme dans de trop nombreux blockbusters actuels.
Pour rappel, le premier homme dans l'espace est Youri Gagarine. Il a réalisé son exploit le 12 avril 1961. Avant lui, il y avait eu la chienne Laïka, le 3 novembre 1957.


"Le Pionnier de l'Espace" est de ce fait, un vrai film d'anticipation pour son époque.
L'espace reste un endroit plein d’inconnues de nos jours. Alors imaginez à l'époque ce que les scénaristes pouvaient imaginer.
D'ailleurs, il est possible de faire un parallèle entre l'histoire de ce film de nombreux autres. Vous avez celui cité par Alain Petit (Le monstre de 1955) ou plus récemment les 4 fantastiques pour n'en citer que 2. Mais il y a tant de scénarii qui partent de cette idée selon laquelle ce qui se passe au dessus de notre atmosphère est une menace…
Prenons un homme qui va dans l'espace. Il est exposé à un évènement imprévu et revient transformé sur Terre.
La transformation peut être bonne ou mauvaise.
Dans "Le Pionnier de l'Espace", la mutation n'est pas favorable. Nous allons découvrir un pilote un peu tête brûlée, Dan Prescott, qui est volontaire pour battre des records de vol en altitude à bord d'un avion supersonique. Si son vol Y12 s'est bien déroulé, lors du suivant, Dan Prescott brave tous les dangers et se retrouve au milieu d'une nuée de rayons cosmiques. Cette exposition est une catastrophe, son appareil se crashe en revenant sur Terre et son corps est introuvable. L'avion, lui, est recouvert d'une structure inconnue.
Son frère Charles Prescott est le directeur du programme de conquête spatiale. Il va tout faire pour essayer de comprendre ce qui s'est passé dans l'espace.

L'histoire n'est pas d'un rythme trépidant, mais tout de même, il y a quelques moments de tension. Bien sûr, les effets spéciaux sont datés. L'avion supersonique est une belle maquette en plastique par exemple. Cela dit, un effort a été produit sur la transformation de l'astronaute. Simple, mais efficace.
Le jeu des acteurs est à la hauteur de toutes les espérances.
Le noir et blanc aide, à n'en pas douter, à gommer quelques imperfections dans les décors. Et encore, il y a de beaux efforts qui sont réalisés, comme sur les premières séquences où des images de documentaires ont été incrustées. Ce qui donne une sorte de crédibilité scientifique à l'œuvre, façon de parler.

Le pionner de l'espace est un vieux film qui n'apporte pas grand-chose à l'histoire de la SF. Mais il a le mérite d'exister. Sans grande prétention, il est un témoignage d'une époque. C'est un film à voir avec un regard quelque peu nostalgique pour l'apprécier à sa juste valeur.
Un bon moment en perspective, nous pouvons vous le garantir.


Xavier