Réalisateur : David YATES



Sortie française: 15 juillet 2009

Durée : 2h31 min



Les choses sérieuses ont commencé et Ron a bien failli ne pas venir étudier à Poudlard cette année. Mme Weasley a en effet très peur pour ses enfants. Finalement, tout le monde se retrouve au collège avec un Malefoy cachottier qui complote fortement. Les préoccupations adolescentes sont bien présentes dans ce volet avec des flirts en pagaille mais la révolte des mages noirs menace. Depuis toujours, Harry est très mauvais élève en potions, cours dispensé par le terrible et inamical professeur Rogue. Pour cette année, deux heureuses surprises attendent notre jeune sorcier : Rogue a enfin obtenu le poste de professeur de défense contre les forces du mal et Harry trouve un ancien manuel de potions ayant appartenu à un certain « Prince de Sang Mêlé » et lui donnant des recettes diablement efficaces. Parallèlement à ses cours, Harry doit accomplir diverses missions au sein de Poudlard pour Dumbledore lui-même. L’angoisse monte dans les rangs des sorciers à mesure que plane l’ombre de Voldemort.

Encore un film très réussi même si, comme d’habitude, une grande partie de l’intrigue du roman a été tronquée. Cependant, les explications du film me paraissent un peu opaques pour qui n’a pas lu le livre. Par exemple, on s’attache très peu à la personnalité de l’énigmatique Prince de Sang Mêlé. Il est vrai que l’action est ainsi bien présente et qu’on ne sent pas passer les 2h32 du film. Néanmoins, le scénario perd des parties importantes du mystère développé par J.K. Rolling autour de son fameux méchant. La tension est moins palpable dans le film. Nous passons donc un agréable moment sans pour autant être aussi captivé que par l’écrit. Rappelons que le dernier volume, Harry Potter « et les reliques de la mort », sera traité en deux films. On fait confiance aux scénaristes pour retomber sur leurs pieds même si au fil des longs métrages plusieurs détails d’importance ont été rognés.

Tiphaine