Salle : Phoenix Events
Ville : Saint Pierre des Corps (37)



https://www.facebook.com/events/1554945561485900/


Cette année l’association MFest a décidé de n’organiser qu’un seul tremplin avec 5 groupes.

En préambule, je tiens à féliciter l’ensemble des groupes pour la qualité de leurs prestations.
Les styles étaient très variés, le public est resté du début à la fin de la soirée, preuve que tout le monde a joué le jeu au lieu de voter pour ses copains uniquement.
Bravo à l’organisation aussi, MFest se bouge énormément pour nous offrir des concerts de qualité dans une belle salle qu’est Phoenix Events ou dans les bars de Tours. A nous de continuer de nous déplacer pour les soutenir.

Je me suis retrouvé comme l’année précédente dans le jury composé de 5 personnes.
Une fois de plus, la sélection a été délicate.
Voici un résumé de ce qui s’est déroulé devant 200 personnes environ avec une très large tranche d’age, nous pouvons presque dire de 7 à 77 ans !


Début des réjouissances avec Motor Rise. https://www.facebook.com/Motor-Rise



Il n'y a pas à dire le groupe gagne en intensité au fil du temps. Cela faisait plusieurs mois que je ne les avaient pas vus (pourtant ils enchaînent les dates sans faiblir). Les voir ce soir pour un tremplin avec des compositions originales presque exclusivement, montre qu'ils ont gagné en maturité. Le groupe n'a pas pu s'empêcher de finir avec Ace of Spades. Et quelle aisance désormais.
Chacun y va de son solo pendant leur set. Bien calé, le trio s'amuse. Et le public prend plaisir.
Avec le traditionnel petit tour dans le public de la part du guitariste. Bon set.


Hecate : https://www.facebook.com/Hecate



C’est la 3ème ou 4ème fois que je vois le groupe. Et eux aussi ont progressé. Avec en prime un peu de décor sur scène (bougies et crâne).



Leur show, sombre et sobre est toujours aussi efficace.
Mis à part un petit souci de son sur le début du concert où nous n'entendions pas les guitares (mais nous ne pouvons pas en tenir rigueur au groupe), tout s'est bien passé.
Hecate a trouvé ses marques semble-t-il. Le groupe va pouvoir continuer sur cette voie pour nous emmener avec eux aux fins fonds des abysses infernaux.



Une voix déchirante, des guitares tranchantes, une basse lourde et une batterie implacable. Tout ce qui fait un bon groupe de black métal.


Fat Dead Shit: https://www.facebook.com/FatDeadShit


Rien que sur les balances ça sonne très fort.



Dès les premières notes, nous avons été servis. Leur Death Grind Hardcore est d'une redoutable efficacité. Gros pogo au programme sur tous les titres.
Le groupe envoie du bois comme j'ai pu le voir chez des groupes de renommée internationale.



Avec une communication avec le public exemplaire. Quel défouloir pour tout le monde
Non seulement c'est rapide, puissant et violent. Mais en plus y a de la technique. Tout le monde s’excite sur son instrument. Aucun temps mort. Quelle claque ! Une belle intensité et une détermination à toute épreuve se lisaient sur le visage des musiciens.
Avec quelques grimaces au passage, ce qui est aussi la marque de fabrique de leur guitariste.



Très honnêtement les groupes cette année sont d'un niveau impressionnant.
Fat Dead Shit est un sérieux prétendant. Il reste encore deux groupes. Ça va être serré.


Defecal of Gerbe: https://www.facebook.com/Defecal-of-Gerbe



Toujours aussi fou le trio n'a rien changé par rapport à la dernière fois où je les ai vus (Loches en Grind 2014) : du Grind, rapide, brutal. Les titres sont toujours des numéros. Ca beugle, avec ou sans effet que les voix. Pour vous envoyer une bonne purée sonore bien grave, qui vient du fin fond des intestins. Amateurs de Breee, c’est là qu’il fallait se trouver samedi soir.
Ça bouge dans le public comme dans tout bon concert de grind : pogo, circle pit, stage divining, la chenille etc.



Dans une ambiance très festive comme le veut la tradition du métal extrême.
Les amateurs étaient nombreux dans la salle visiblement.


Toter Fisch: https://www.facebook.com/toterfisch

Nos pirates sont là pour défendre haut et fort leur pavillon noir.



En grande forme mais visiblement tendus. Ils se sont bien préparés pour aller à l'abordage du Tremplin Mfest. Une dernière gorgée de rhum pour se chauffer la gorge et c'est parti.
Leur show est basé sur des éléments solides : costumes, accessoires avec une musique festive et entraînante.



A force d'écumer les bars (en session acoustique parfois) et les salles, le public connaît bien les morceaux du groupe (un EP est également disponible).
Chaude ambiance pour ce concert. Même si le public finit par être un peu fatigué d'avoir tant bougé avec les précédents groupes, il reste encore de l'énergie pour s'amuser et festoyer avec les marins de Toter Fisch. C’est toujours un plaisir de les voir sur scène.

Au final il a bien fallu voter.
Le choix a été bien plus compliqué que l'année dernière en ce qui me concerne.
Tous les groupes mériteraient de faire partie de l'affiche du prochain Mfest comme vous pouvez vous en douter. Il n'y aura que 2 élus. 1 sélectionné par le public et 1 par le jury.

Résultats attendus sous 72heures.

Xavier