Salle : Espace Gentiana
Ville : Tours (37)


https://www.facebook.com/events/608841532650921/

La riipost asso nous offre une sorte de Noël avant l'heure.
C'est une fois encore l'Espace Gentiana qui a été investi pour une belle soirée métal éclectique.

Début de la soirée avec Centunary Oak. Ce jeune groupe fait ses armes sur scène.


Ils ont de bonnes idées avec un concept intéressant et réfléchi. Le look est déjà là, avec un vrai effort sur le discours entre les morceaux.
Le titres de différentes compositions sont très expressifs quant aux thèmes abordés : mechanical dragons, cyborg unicorn, ninja from the dark side of the moon...


C'est un détail mais j'ai trouvé que les cordes vertes phosphorescentes avaient un bon rendu visuel. Ce qui donne une identité différente au groupe.


Il faut que toutes ces belles intentions soient encore travaillées pour que le rendu soit au niveau souhaité. C'est la longue route que doit arpenter tout groupe qui a un minimum d'ambition.
Il y a de belles fondations, au quintet, avec son nouveau batteur de se battre pour se construire un bel avenir.
Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.CentenaryOak.mp3

White Sofa :
C'est date spéciale pour White Sofa, car leur nouvel EP sort aujourd'hui.



La rage au ventre Le groupe nous envoie un bon cocktail de métal engagé.
Avec une énergie qui est déversée sans discontinuer grâce à une musique percutante et un chant en français (la plupart du temps) bien audible, même s'il n'est pas toujours en chant clair.


Tout le groupe participe à cette dynamique qui lui est propre.
Ça saute sur scène, ça bouge dans le public.



Un bon wall of death, un pogo... Une belle session de métal musclé et intelligent, avec des riffs qui vous rentrent dans la tête.
Votre corps ne vous appartient presque plus. C'est la rythmique qui vous guide et vous emmène dans ce monde excité et énervé de White Sofa.
Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.WhiteSofa.mp3

Skeptikon
Je n'avais pas le souvenir que Skeptikon était un groupe aussi lourd.


Un son très profond, rapide, tel un typhon.
Le fait d'avoir des samples à la place de la batterie, leur permet de jouer avec une puissance qui ne faiblit à aucun moment. Amateurs de doubles grosses caisses et de trigger, vous avez été gâté.


Mais lorsque l'incident technique survient, c'est une vraie catastrophe. Ce qui est assez rageant, car c’est une intervention humaine indépendante du groupe qui a mis le bazar. Mais cela n’a pas gâché l’ambiance. Le public est bien resté devant la scène pour continuer à faire la fête et apprécier ce concert.
Le groupe nous a mis plein la tête, avec un public réceptif. Qui bouge peu certes, mais face à une telle déferlante, il y a de quoi rester tétanisé.
Leur Black-Death technique est un vrai bulldozer.
Une belle prestation pour Skeptikon.
Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.Skeptikon.mp3

Crusher:
Le groupe sait y faire y a pas à dire.
Crusher ne savait pas eux mêmes ce qui allait se passer ce soir. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'improvisation a du bon.
La setlist était bien rapide et violente.


Avec une performance juste ce qu'il faut, ni trop ni trop peu à mon goût.


Le savoir faire du groupe est incontestable. Crass, tel le capitaine d’un vaisseau pirate même la danse.


Une présence scénique qui met tout le monde d’accord. Un peu de provocation pour que ça réagisse encore mieux dans le public. Et un groupe qui se donne pour cette musique puissante qui est la marque de signature de Crusher. C’est un plaisir de voir des groupes de ce calibre, car ils n’ont plus rien à prouver à personne depuis bien longtemps.


Les fans connaissent les paroles par cœur. Tout le monde se fait plaisir (quel que soit son âge).
La technique, le charisme, tout est au rendez vous.
Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.Crusher.mp3

Merci à tous les intervenants de cette belle soirée qui nous fait découvrir plusieurs facettes du métal.

Xavier


https://www.facebook.com/events/608841532650921/