PolyTrauma + Lucky Striker 201 + Tamtrum + Punish YourselfDate : 30-09-2006

Salle : L'Astrolabe
Ville : Orléans (45)

Samedi 30.09.2006 à L’Astrolable (Orléans-45), soirée de concert Dark-Electro, d’après ce qui est indiqué sur le ticket. Au programme Polytrauma, Lucky Striker 201, Tamtrum et Punish Yourself.

Debut du concert avec Polytrauma qui ouvre son set alors que le public n’a pas pu entrer en totalité dans la salle. Leur son était parfait. Show impeccable si l’on peut dire, puisque Polytrauma est spécialiste dans le Digital Rock n’ Roll destroy. Leurs chansons se sont enchaînées, les unes après les autres sans temps mort. Le public, qui connaît bien ce groupe de la région, est parfaitement réactif. Une bonne entrée en matière. A noter la participation d’Absynthetik (batteur de Dexy Corp_) sur quelques titres.

Arrivée de Lucky Striker 201, l’ambiance est immédiatement plus lourde avec ce groupe. Dommage que les ingénieurs du son n’aient pas pu recréer la qualité qui est celle de l’album. Certains titres ressortent particulièrement bien dès que les riffs de guitare se font plus incisifs.

Dans tout le cas, un bon moment pour ce groupe qui mélange les influences Métal et les samples. Avec un visuel plus travaillé et un son plus puissant, les concerts de Lucky Striker pourront marquer les esprits.

Après une courte pose, Tramtum entre en scène et ravage tout. Le public s’est massé dans la salle pour voir le show de ce groupe qui n’est plus à présenter. Avec leur dark-electro agressive et musclée le groupe qui utilise pour la première fois la vidéo en fond de scène pour offre un concert de qualité. Les images répétitives ont un effet hypnotique et l’énergie des 3 membres de Tamtrum se communique au public. L’intensité développée est impressionnante à voir. Si vous avez l’occasion de voir Tamtrum passer à côté de chez vous, faites le déplacement, c’est une expérience à vivre.

Et pour finir Punish yourself. Toujours égaux à eux même, les PY nous offrent un superbe concert. Le visuel a encore évolué, mais l’ambiance est toujours la même : Destroy jusqu’au bout. PY sait parfaitement comment capter l’attention du public et comment jouer avec lui. Leur show est superbement réalisé. Xta (guitariste de Polytrauma) vient jouer 2 titres avec eux. Toujours avec leurs peintures corporelles et leur danseuse, PY joue maintenant d’avantage avec les ambiances utilisant des titres plus posés, voir planant. Loin de l’ambiance ultra électronique speed de leur album Sexplosive Locomotive. Le concert s’achève en beauté avec le titre Sexy.

Une très bonne soirée. D’après ce que m’ont dit les différents groupes, tout s’est bien passé au niveau de l’organisation du concert. Espérons que d’autres soirées auront lieu dans les mois prochains.



Sites MySpace des groupes :

Polytrauma

Lucky Striker 201

Tamtrum

Punish Yourself

Absynthetik