La creme du pit #2Date : 14-04-2018

Salle : Espace Gentiana
Ville : Tours (37)





https://fr-fr.facebook.com/events/452149121868953/

Nous connaissons la passion de l’association Riipost pour le scène hardcore et métal.
La crème du pit est une sorte d’antichambre de leur festival qui s’organise début juillet à Tours, le RiipFest.
Pour ce soir un mélange des styles avec 3 groupes de hardcore et 1 groupe de métal.

Début des réjouissances avec Verbal Kint (hommage au film usual suspect).


Les limougeauds sont déjà connus à Tours où ils sont passés il y a quelques mois (canadian café).
Le groupe est très énervé, y a pas à dire. Une musique incisive, tranchante à souhait. Avec une petite pointe de mélodie tout de même. Même si le chant est scandé pour insister sur le tempo, c’est le son global du groupe qui marque. Le tout forme un savoureux mélange qui sonne à merveille. Petites accélérations, break, autant de classique du style hardcore, mais avec un petit quelque chose en plus qui fait la spécificité de Verbal Kint.



Un set bien sec. Assez court. Mais cela permet au groupe de tout donner.
Le public commence à arriver. Les habitués sont déjà devant la scène pour mosher.


Au passage l’annonce d’un enregistrement pour très bientôt. Plus d’info dans leur interview.
Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.Verbal.Kint-2018.mp3



Another Bloodshed :


Un son sec à souhait pour eux aussi. Du hardcore comme on le connait sur la côte Est. Ça frappe fort.
Le public est attentif à ceux qui moshent. Ces derniers ne se posent pas trop de question, les bras moulinent, les pieds volent. Non initiés, restez en retrait.



Le public est dans la grande majorité bien sage ce soir. Ce qui est dommage car Another Bloodshed mérite mieux comme accueil.
Cela dit le groupe ne se pose pas de question. Ils enchaînent sans faiblir leur hardcore puissant.


Une belle rencontre, une fois de plus pour ma part grâce à Riipost.
Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.AnotherBloodshed-2018.mp3



Scumbags :
Le groupe envoie un métal des plus lourds.


Au point que dans les loges on se demande qui est sur scène avec une si grosse voix pendant le line check.
Le death-metal plombé de scumbags est redoutable. Comme ils le précisent dans leur interview : oui ils font du death-metal, mais avec des éléments de hardcore comme des beat down par exemple.
Le groupe est là pour nous proposer leur dernier EP ainsi que des titres plus anciens. Une bonne grosse claque, voilà ce que nous avons pris ce soir.



Même s’ils s’amusent et laissent à penser que c’est du n’importe quoi, sur fond de samples débiles, les Scumbags assurent comme il se doit. Je ne vous révélerai pas ce que boit le chanteur avant de monter sur scène. Mais il fait ce qu’il faut pour assurer son set dans les meilleures conditions.
Les titres s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Un très bon set de la part des Scumbags. Avec de très beaux kakemono en déco de scène.



Et « call me maybe » en musique de fin de set. Humour et virilité !
Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.Scumbags-2018.mp3



Providence :


Le groupe est bien excité. Dans la salle il fait bien chaud ! Ça bouge, ça saute, ça se déchaîne dans tous les sens.



Devant la scène, pas de circle pit (comme demande par le groupe) mais des moshers qui vont de long en large, chose toujours impressionnante dans la salle de l’espace Gentiana.
Sur scène un son d’une puissance palpable. C’est la première fois que je vois Providence en concert, ils ont déjà sillonné le monde entier, quand on voit leur prestation, on comprend pourquoi. Rien n’arrive par hasard. Leur engagement est complet. Leur exécution sans concession. Quelle puissante vibration nous recevons à les écouter.



Un set sans concession. Et sur « This is paris », ça secoue un peu plus comme attendu.
Une belle démonstration de ce qui se fait de très bon en matière de hardcore de la part de ce grand groupe parisien.



Pour en savoir un peu plus sur eux écoutez leur interview.
Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.Providence-2018.mp3


Une nouvelle fois Riipost Asso a su proposer un plateau varié, dans une ambiance toujours aussi chaude et chaleureuse.
Nous les remercions comme il se doit pour leur investissement sans faille pour soutenir la scène métal et hardcore qu’elle soit locale ou plus lointaine.

Félicitations à tous pour votre engagement.