Les Utopiales 2018Date : 31-10-2018

Salle : Cité des congrés
Ville : Nantes


UTOPIALES 2018 : https://www.utopiales.org/


Cette année les Utopiales ont décidé de s’attaquer au Corps sous 4 formes : Corps physique, Corps psychique, Corps virtuel, Corps social.

Pour l’ensemble des conférences, comme d’habitude, nous vous renvoyons vers le forum d’Actu SF lien ici si vous n’avez pas pu tous suivre.





Pour le reste, voici notre sélection pour cette année 2018, qui a été un vrai moment de plaisir, surtout du côté du 7ème art.




Début de l’aventure avec l’affiche et l’exposition consacrée à son auteur Beb-deum. Ses choix graphiques sont en parfait accord avec le thème des Utopiales. Cet artiste, qui œuvre depuis plus de 30 ans, ne peut vous laisser de marbre face à ses créations.

Nous avons ensuite eu le plaisir de rencontrer Steven Erikson, pour la sortie du 2ème volume du livre des Martyrs aux éditions Leha. L’un des derniers chefs d’œuvre de la Fantasy, qui attendait d’être publié en France.




Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.steven.erikson.02.11.2018.mp3

Notre chronique du volume 1 "Les Jardins de la Lune" : lien ici

Et nous avons parlé uchronique avec Johan Heliot avec son dernier roman Frankenstein 1918 aux éditions L’Atalante. lien vers notre chronique ici





Pour écouter l'interview :

Pour télécharger l'interview: itw.johan.heliot.2018.mp3

Côté Sciences :
Nous avons discuté avec des médecins de leur utilisation des impressions 3d : à l’heure actuelle, il y a une utilisation pour les os par exemple, mais pas pour les plus grands. Par exempl,e on ne fait pas de fémur.

Cette technique permet aussi d'avoir une vision en 3d de la situation. Une radio c'est bien, mais avoir une modélisation d'un coeur ou des voies de circulation respiratoire d'un enfant par exemple, cela permet de mieux voir pour le chirurgien, qui pourra bien préparer son intervention délicate ou ne pas avoir de mauvaises surprises. En après, cela permet de présenter des exemples aux étudiants.





Vous pouvez aussi utiliser une impression 2d pour de la reconstruction, par exemple mettre des cellules dans une sorte de gel, puis un peu de cartilage pour refaire une oreille suite a une malformation ou un accident. Il y a toujours le problème de la peau et du rejet greffes. Pour l'instant nous n'en sommes pas là mais si dans 10 ans par exemple nous arrivons à mettre des cellules de peau dans ce gel 3d et qu'elles peuvent se développer, ce sera 100% compatible, car ce seront les cellules du patient qui seront réinjectées.

Les robots sont aussi très utiles, par exemple pour la prostate. Le robot va exactement au bon endroit, il travail à 360 degrés. Il est le prolongement de la main du chirurgien, qui le pilote. Même chose quand la machine peut se diriger toute seule dans le conduit auditif, cela permet au chirurgien de garder ses deux mains pour travailler.
La machine est une aide supplémentaire pour aider le médecin. Il reste des questions éthiques à discuter, mais c'est un autre débat

Réalité virtuelle : vous pouviez vous retrouver dans la reproduction d'une salle d'opération. Cela sert aux élèves infirmières pour s'entraîner. Voila une application pratique très utile.




Et par hasard, nous avons visité ce stand en même temps qu'un monsieur qui n'a pas pu devenir chirurgien en raison de sa surdité. Il était très content de s'essayer à cet exercice.

Films : nous avons eu droit à une sélection impeccable que ce soit pour les avant premières comme pour les rétrospectives. Très forte affluence lors des projections. Les films attirent de plus en plus de public ces dernières années. Il faut dire que les Utopiales proposent des films que vous ne pourrez peut-être jamais revoir sur grand écran. Nous remercions et félicitons chaleureusement toutes les équipes du festival pour leur travail de sélection et de présentation des œuvres projetées.

Assassination Nation : notre coup de cœur du festival !

Lien chronique


Freaks

Lien chronique


The Man With The Magic Box

Lien chronique


Office Uprising

Lien chronique



Séance Spéciale :

Les contes merveilleux de Ray Harryhausen

Lien chronique


Documentaire Trumbull Land

Lien chronique



Retrospective Films CORPS :


Frankenweenie Long Métrage

Lien chronique

Frankenweenie Court Métrage

Lien chronique

Morts suspectes

Lien chronique

Les yeux sans visage

Lien chronique

Le tableau

Lien chronique

Documentaire The ballad Of Genesis And Lady Jaye

Lien chronique



Court Métrages Primés :

Edge Of Alchemy (Jury)

Lien chronique

Rust In Peace (Mention spéciale du Jury)

Lien chronique




Quelques dioramas Star Wars et Playmobil : toujours un petit effet nostalgique qui fonctionne bien. Avec un avantage pour la très grande création Playmobil qui a su intégrer quelques éléments en hommage à Jules Vernes, comme il se doit aux Utopiales.






L’exposition consacrée à Manchu fut une réussite. C’est toujours un plaisir, sans cesse renouvelé de voir en grand format les réalisations de cet artiste à l’immense talent.




Le cabinet de curiosités vous offrait également de très belles pièces.





Et le petit bestiaire fantastique de Thomas Olivri et Mister Hope rendait hommage à des œuvres qui nous sont chères.





Science & Fantasy Growth Foundation nous proposait une rencontre avec des artistes venus d’Orient.




Les Utopiales offrent autant de fiction que de sciences. Pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe au dessus de nos têtes, vous n’aviez qu’à profiter des panneaux du CEA avec l’exposition « Voyage au centre de la galaxie ».






Les jeux sont toujours bien représentés au festival, à l’image de « Samurai riot », un beat’em up français dont nous ne cessons de vous parler depuis plusieurs années.






« Greed Fall » en est lui encore au stade du développement. C’était l’occasion de découvrir de très beaux visuels.





Les Utopiales 2018, c’était tout ça et plein d’autres choses. Les journées sont toujours très chargées. Vous vous retrouvez dans un monde à part quand vous venez aux Utopiales. Que vous soyez connaisseur ou néophyte, vous prendrez le même plaisir à la cité des congrès de Nantes.

https://www.utopiales.org/