Salle : Parc des Exposition Villepinte
Ville : Paris

On ne peut que revenir ravi de la Japan Expo. Cette neuvième édition a permis à tous de passer un très bon moment. L’association avec Kultima , Kultigame et Azikult s’avère tout à fait pertinente.

Pour commencer, je veux tirer mon chapeau à tous ceux qui étaient costumés, qu’ils aient ou non participé au concours de Cosplay. C’est toujours très impressionnant de voir déambuler des personnages de manga au milieu des allées. Cela donne lieu à des rencontres improbables et à de très belles photos.

Dès l’entrée dans le Hall 4 vous ne pouvez échapper aux écrans géants de Kultigame, avec les nombreux jeux vidéos en démonstration sur les stands. Plusieurs nouveautés sont présentées et il est également possible de s’amuser avec des classiques, que ce soit sur DS, Wii, XB360 ou PlayStation, et pour les plus nostalgiques, SuperNes et MegaDrive... Gros succès des masques de Lapins Crétins que les visiteurs se sont empressés de se mettre sur la tête.

En arrivant dans le Hall 5, les mangas vous happent. Il faut dire que Glénat n’y est pas allé de main morte, avec sa peluche géante de Chopper et les personnages de One Piece (taille humaine en 2D) auprès desquels vous pouviez vous prendre en photo. Et les choses ne font que commencer. En entrant sur le stand de Kana, c’est un Naruto gonflable gigantesque qui vous surveille pendant que vous faites la queue pour participer aux dédicaces de Takeshi OBATA, dessinateur de Death Note, qui a donné une conférence le samedi et a dessiné pour l’occasion quelques personnages sur un paper-board. Vous pouviez ensuite passer sur le stand d’Asuka pour vous procurer en avant première notamment les mangas suivants : Hokuto No Ken vol.3 ; Chevalier d’Eon vol.3 ; Bokurano vol.2. Juste à côté, l’exposition de Ken le Survivant organisée par Kaze. On pouvait y découvrir une sculpture de Ken grandeur nature (photographiée en permanence) et des dessins comprenant des études de personnages et de décors tirés du premier film - L’Ere de Raoh, resorti en director’s cut il y a quelques semaines. Sur son stand, Kaze annonçait avec une très grande affiche la sortie prochaine de 21th Century Boy au cinéma.

Et déjà les sacs géants de Ki-Oon étaient sous tous les bras. Il faut dire que cette maison d’édition a fait les choses en grand : non seulement plusieurs mangakas étaient présents sur leur stand, mais ils proposaient en avant première le premier tome de Jackals de MURATA Shinya et KIM Byung Jin qui ne sortira que le 11 septembre 2008. Pika, qui organise une nouvelle fois un voyage au Japon avec Autrement Le Japon (également présent à la Japan Expo) avait son stand bien achalandé. En passant devant Tonkam, qui recevait Kôta Hirano pour Hellsing le dimanche, vous pouviez voir leur petit musée dans lequel était retracé les grands moments de cette maison d’édition. Il fallait bien sûr vous arrêter chez Doki-Doki pour aller découvrir leurs séries fantastiques que sont Danzaisha, Reiko the Zombie Shop etc… Casterman-Sakka était bien évidement présent avec ses séries phares comme L’Habitant de l’infini, Keiji, The World Is Mine… Delcourt-Akata présentait entre autre, le Pacte des Yokai vol.2, Shojo fantastique très intéressant, et des séries qui vous feront peut-être réfléchir comme La Force des Humbles.

Il est impossible de citer l’ensemble des auteurs et dessinateurs qui se sont déplacés cette année à la Japan Expo et à Kultima. Ils étaient plus de 190. Je soulignerai pour ma part la présence de Jodorowski (qui a également fait son show lors de sa conférence), Go Nagai (le créateur de Goldorak), sans oublier Yoshiyuki Sadamoto (Evangelion), ni Toshihiro Kawamoto (Cowboy Bebop, Full Metal Alchemist, Wolf’s Rain…).

En allant vers la Je’s Live House vous tombiez sur les stands dédiés à la culture japonaise d'Azilult, avec les agences de voyages, l’initiation au Shiatzu, à la calligraphie et aux origamis.

Sans oublier les inévitables stands de vente de produits en tous genres : dvd, manga, goodies, vêtements etc.

En continuant vers les amphis vous arriviez chez les jeunes créateurs. Autant dire que certains ont beaucoup de talents et qu’ils ne tarderont pas à avoir une très belle renommée.

Au fond du hall se trouvait le stand Ankama, littéralement pris d’assaut avec les bds de Dofus et les dédicaces de Maliki par Souillon.

Cela permettait une transition avec Kultima qui, pour sa deuxième édition, n’a pas fait les choses à moitié avec la présence de fans costumés de Stargate et de Star Wars, de grandes maquettes de vaisseaux et des reproductions du monde des Jedis en Legos. Parmi les présents, quelques organisateurs de Grandeurs Natures, ces jeux de rôles où vous vous costumez et où vous incarnez véritablement votre personnage. On pouvait aussi trouver un stand de maquillage, qui a permis à certains de repartir avec des oreilles d’elfes pour les plus chanceux, un vilain nez crochu pour les autres. A noter une exposition de costumes médiévaux réalisés par une couturière.

Il ne fallait pas passer à côté de MOEBIUS, présent sur son stand. Ni à côté de l’exposition organisée par Colexia, qui nous permettait d’admirer de très belles illustrations.

Plusieurs stands de jeux de plateaux étaient là pour vous faire découvrir leur passion, ainsi que les incontournables Worlds Of Warcraft avec 2 sculptures assez impressionnantes.

Mais surtout le stand des éditions Bragelonne, premier éditeur de fantasy en France était un passage obligé, avec de nombreuses dédicaces dont celles de Mélanie FAZI, Sarah ASH, Patrice LOUINET, Stéphane COLLIGNON, Laurent GENEFORT… Mais ce qui aura particulièrement marqué, c’est la conférence du samedi soir sur Robert E. HOWARD (Conan) animée de main de maître par Patrice LOUINET qui a donné envie à tout le monde de lire ou de relire les nouvelles qui sont éditées désormais dans leur version d’origine chez Bragelonne. Un grand merci pour cette nouvelle traduction et surtout le respect des textes originaux d’HOWARD qui avaient été dénaturés par Lyon Sprague de Camp.

Pour finir, vous pouviez rencontrer les dessinateurs du stand des éditions Soleil, dont faisaient partie KARA et LOOKY, afin de vous envoler une nouvelle fois dans les mondes merveilleux.





Vous pouvez aller écouter les interviews suivantes :

Editions Asuka : ITW-Asuka

Editions Sakka : ITW-Sakka

Editions Akata : ITW-Akata

Editions Doki-Doki : ITW-Doki-Doki

Editions Ki-Oon : ITW-Ki-Oon

Editions Bragelonne : ITW-Bragelonne

Patrice LOUINET, spécialiste du romancier Robert E HOWARD : ITW-Patrice LOUINET

Kara et Looky, dessinateurs chez Soleil : ITW-Kara et Looky



Pour connaître le palmarès des Japan Expo Awards : JapanExpoAwards2008.pdf