MOONSPELL+CRADLE OF FILTH Date : 03-04-2005

Salle : L'Elysée Montmartre
Ville : Paris

Moonspell débuta la soirée. Le groupe nous joue majoritairement des titres de leur dernier opus "The Antidote". En attendant le prochain pour leurs 15 ans de carrière. Mais nous voyons se profiler 2 titres d'"Irreligious" : "Mephisto" et le culte "Opium". Et des titres de "Wolfheart", dont "Vampiria".

Les musiciens, et surtout Fernando Ribeiro (chant), se sont vraiment donnés à fond. Et ceci malgré le manque d'espace sur scène. En effet, Moonspell était acculé sur le devant de la scène, les musiciens alignés côte à côte. La disposition scènique en était pour le moins étrange : le batteur positionné entre le chanteur et le bassiste. Il faut dire que le reste de l'espace était occupé par le décor encombrant et la batterie de Cradle Of Filth.

Mais Moonspell nous a livré un show impeccable du début à la fin. Des morceaux très en place et un son très bon pour cette salle. Fernando a une très bonne voix live, en clair comme en death, et il s'est adressé au public en français. Saluons-le ! La fin du show est arrivée trop vite et le public est resté un peu sur sa faim car il n'y a pas eu de rappel. Le groupe a joué 45 minutes.

Plus tard (après 45 bonnes minutes d'attente), Cradle of Filth fit enfin son entrée.

Dès le premier morceau, les effets visuels sont importants. En plus d'un gros décor, deux écrans ont diffusé les clips du groupe. Les membres de Cradle bougeaient plutôt bien, mais la qualité sonore que l'on a apprécié chez Moonspell a vite fait défaut ici. Dani assure bien sa voix, dans les graves surtout, car les cris aigus ont vite fait de devenir douloureux pour notre ami après peu de temps. Une mélodie un peu brouillonne ressort de l'ensemble, composée d'un guitariste soliste peu en place et d'un claviériste qui ne joue pas la moitié de ses lignes (largement assisté par des bandes diffusées en fond). Sarah Jezebel, cachée derrière un rideau a eu de nombreux écarts sur la mélodie.

Pendant le show, un couple d'artistes animait la scène avec danses et costumes. Rien de bien original, mais de beaux numéros visuels qui m'ont fait un peu oublier l'assez mauvaise prestation sonore du groupe.

Et puis au bout d'une heure, j'ai commencé à un peu saturer. Le groupe aura quand même assuré un show "sportif" durant une heure et demie. Il n'y aura pas de rappel non plus, mais contrairement à Moonspell, le public n'a ici rien réclamé.



J'ai quand même passé une très bonne soirée, un bon concert, avec deux groupes que j'ai apprécié, mais pour des qualités différentes : Moonspell pour la qualité musicale, Cradle Of Filth pour le visuel, certes peu original.



Flore. (Auditrice)