FaunLe 09/09/2007

interview réalisée par e-mail avec Oliver PADE suite à la sortie de l'album "Totem" du groupe Faun.



site officiel du groupe faun ici

LAM : D’après toi, quelle est la principale évolution dans votre musique avec l’album “Totem”?

Faun : Totem est plus sombre et plus mélodique que les albums précédents. Nous avons dorénavant assez de confiance en nous et de liberté pour essayer de nombreuses influences différentes. Nous avons surtout suivi nos chansons et essayer de combler leurs besoins, parfois avec de la musique médiévale ou d’anciens textes traditionnels, d’autres fois avec un son plus électronique, avec des guitares électriques et nos propres mots.


1 What is the main evolution, from your point of view, in your music with the

album Totem?



o:s:tyr

Totem is darker and more melancholic than the albums before. We have by now the self confidence and freedom to try out a lot of different influences. We mostly followed our songs and tried to full fill their needs, sometimes with medieval instruments and old traditional texts sometimes with a stronger electronic or electric guitar and our own words.

LAM : Votre musique est remplie de magie et de gentillesse. Quelles sont vos principales sources d’inspiration ?

Faun : Je pense que c’est différent pour chaque membre du groupe. Dans mon cas, c’est la nature et le fort sentiment de faire partie de la nature. Comme quand on ressent le changement des saisons, par exemple, à la fin de l’été, si vous êtes ouverts à ces points-clés, il y a beaucoup à apprendre.


2 Your music is full of magic and kindness. What are your main sources of

inspiration?



o:s:tyr

I think this is for every bandmember different. In my case it is nature and the strong belief to be part of nature. Like when you feel the changing of the seasons, for example the end of summer, if you are open minded at these break points there is a lot to learn.

LAM : Votre musique est très travaillée, dans le sens où il y a beaucoup d’instruments, différentes voies. Comment composez-vous ? Est-ce avec l’ensemble des instruments en même temps ou choisissez-vous les parties des cordes, puis la batterie ? Et est-ce que la musique est toujours composée en premier ?

Faun : C’est différent pour chaque chanson. Parfois nous commençons avec un rythme ou un son de synthé avec Niel, avec une version acoustique ou avec quelques mots. Tous ensemble, nous avons parfois de nombreuses possibilités, avec tous ces différents instruments, les rythmes électroniques, les nappes de son et notre excellent percussionniste par-dessus.

Mais cela donne également aux titres une grande profondeur, cela donne aussi beaucoup de travail, certaines chansons de TOTEM ont par exemple 110 voies.


3 Your music is very worked, in the way that there are a lot of instruments,

different voices. How do you create it? Do you work all the instruments

together, or do you choose to write the cords parts first then drums ? And

does music come always first?



o:s:tyr

this is for every song different. Sometimes a song starts with a beat or synthesizer by Niel, with an unplugged session or with some words. All together we sometimes have possibly too many possibilities, with all the different instruments, electronic beats and sound scapes and a brilliant percussion player on top.

But also this gives the songs a great depth - although it makes a lot of work,

- some songs of TOTEM have for example nearly 110 layers.

LAM : Pour les paroles, vous avez choisi votre langue natale, l’allemand. Pourquoi avoir fait ce choix, à la place de l’anglais, qui est utilisé par de nombreux groupes ? Quels sont les thèmes de vos chansons ?

Faun : Cela dépend de beaucoup de choses que nous avons faites, car nos textes sont toujours biographiques. Parfois nous travaillons sur de vieux textes, comme par exemple une prière en latin qui avait exactement les mots que nous souhaitions prononcer et aussi qui a emmagasiné beaucoup de pouvoir au fil des années, comme une batterie spirituelle. Mais dans le cas de TOTEM, il nous est arrivé beaucoup de choses pendant les 18 derniers mois pendant que nous tournions en Allemagne, nous voulions garder tout cela en allemand du coup.


For the lyrics, you chose your mother tongue (German). Why do your prefer

that, instead of the English, like most of the band? And with what are the songs

dealing?



o:s:tyr

It depends a lot on the experiences you do, because songs are always biographical. Sometimes we work more with old texts, because for example a Latin prayer puts exactly into words what we wanted to say and also has collected a lot of power over the years, like a spiritual battery. But in the case of TOTEM there did happen a lot of stuff in the last 1 1/2 years while touring in Germany, that wanted to be kept in German than.

LAM : Comment se fait le choix d’un chant masculin ou féminin ?

Faun : Nous demandons à la chanson elle-même


5 How do you choose to use a male or a female as a singer on a song?



o:s:tyr

We ask the song itself.

LAM : Est-ce qu’il y a des parties de réécriture lors des répétitions ?

Faun : Toujours et terriblement souvent. Nous avons notre propre studio d’enregistrement maintenant et nous travaillons en équipes dans trois studios différents. Cela est arrivé souvent dans le processus de création de TOTEM, car une équipe à Cologne avait un problème sur le mix, une autre équipe à Munich avait des problèmes d’enregistrement.


6 Is there some rewriting during the rehearsals?



o:s:tyr

Always and terribly often. We have our own recording studio now and did work in teams in three different studios. It really did happen in the process of TOTEM, that because a team in Cologne had problems in the mix, another team in Munich had to re record some stuff.

LAM : Pour votre nouvel album, vous utilisez sur le deuxième titre des sons électroniques. Pourquoi avoir fait un tel choix sur une seule chanson ?

Faun : Cette chanson est très ancienne maintenant. Mais comme les cds de FAUN ont toujours un thème principal, nous avions décidé de ne pas la mettre sur RENAISSANCE. L’histoire de cette chanson est très sombre, à propos d’un amour brûlant dans une tombe au fond de la forêt et qui se dresse face à un abysse. Alors pour cette fois, nous avons choisi un son électronique plus agressif, à la place des instruments médiévaux.


7 For your new album, you chose for the second track to use some electronic

sounds. Why did you make this choice for one song only?



o:s:tyr

The song is very old already. But because the CDs of FAUN have always a main theme, we decided not to release it on RENAISSANCE. The story of the song is very dark, about burying love in a grave in the forest and standing at an abyss.

So for this setting, we went for more aggressive electronic sound, instead of the medieval instruments.

LAM : Pour la 8ème chanson, vous avez choisis une mélodie arabisante, que cherchiez vous dans cette direction ?

Faun : Ce n’est pas un hasard. C’est arrivé en 2006, Lisa est tombée sur un texte d’ HOMER et a voulu mettre de la musique dessus. Au même moment, un maître de luth perse, Hamid Khezri, est venu chez nous. C’est ainsi que la chanson GAIA est née.


8 For the 8th song, you choose an Arabic melody, what were you looking for in

this way?



o:s:tyr

There is no coincident. It just happened in 2006 that Lisa stepped over a HOMER text that she wanted to put into music. At the same time a master of persian lute Hamid Khezri moved into our house. So these facts let the song GAIA appear.

LAM : La 11ème chanson est a capella, comment avez vous travaillé cette fois

Faun : Nous l’avions déjà joué en concert en 2006, avec deux harpes celtiques. Mais pendant les répétitions, vous avons décidé que ce serait plus fort en utilisant que les deux voix.


9 For the 11th song, it’s a capella. How did you work this time?



o:s:tyr

We already played this song 2006 live, with two celtic harps. But while rehearsing, we decided that it is even stronger, with just the two voices.

LAM : Quand vous composez, est-ce que vous pensez à vos futures prestations scéniques ?

Faun : Absolument pas. Il est possible que nous devrions le faire plus souvent, car il y a des chansons très calmes de FAUN que nous ne pouvons pas jouer en concert


10 When you create your music, do you think to live performance at the same

time?



o:s:tyr

Totally not. Possibly we should do this more often, because there are quiet some FAUN songs, that we cannot play live.

LAM : Quel est votre meilleur souvenir en concert ?

Faun : Il y a tellement de bonnes expériences. J’adore ces moments quand tu commences à monter sur scène et que tu peux ressentir qu’il y a quelques centaines de personnes qui vivent la même chose au même moment, comme crier sur une chanson.


11 What is your best remembrance in live?



o:s:tyr

There were too many good experiences. I love the moments, when you start to lift of the ground and you can feel there are a few hundred people experience the same thing at the same moment, like screaming in between a song.

LAM : Pour un savoir un peu plus sur toi:

Quel est ton livre préféré ?

Quel est ton film préféré ?

What is your favourite cd?

Faun : Oh, il y en a beaucoup.

J’aime beaucoup la poésie, comme par exemple Eichendorff, Droste-Hülshoff, Rilke et Yeats.



Récemment j’ai aimé « Le Prestige » et « Le labyrinthe de Pan ».



Impossible à dire, je suis un vrai drogué de cd.

Mes favoris sont Nick Drake, Hedningarna et Dead Can Dance.


What is your favourite book?

o:s:tyr

hui, there is a lot of stuff.

I´m really into poetry like for example of Eichendorff, Droste-Hülshoff, Rilke and Yeats.



What is your favourite movie?

o:s:tyr

recently I loved "the prestige" and "pans labyrinth".



What is your favourite cd?

o:s:tyr

Impossible to say I´m a real CD junkie.

All time favourites are: Nick Drake, Hedningarna and Dead Can Dance.

LAM : Quel est le groupe avec lequel tu rêverais de tourner ?

Faun : Dead Can Dance pendant leurs plus jeunes et plus folles années, cela aurait été très amusant.


13 Which band have you ever dreamed to be in tour with? (If your craziest dream

could become true, this will be: Faun with who?)



o:s:tyr

Dead Can Dance in their early and wild years, sounds like a lot of fun.