HexperosLe 04/01/2008

interview réalisée par email auprès d'Alessandra Santovito, chanteuse, joueuse de flûte et parolière du groupe Hexperos, pour la sortie du premier album du groupe "The Garden of the Hesperides" dernier trimestre 2007 sur le label portugais Equilibrium Music.



site internet Hexperos

page MySpace Hexperos



site internet Equilibrium Music

LAM : Vous avez choisi le nom d’Hexperos en reference à la mythologie grecque et à la pomme d’or et aussi à l’étoile qui porte le même nom. Pourquoi ?

Hexperos : La mythologie a toujours été une profonde source d’inspiration dans mes textes pour Gothica et c’est également le cas maintenant pour Hexperos. La mythologie a toujours été importante pour de nombreux artistes dans des domaines et des époques variés, parce que les mythes sont de fascinantes métaphores de la vie.

Francesco et moi sommes liés personnellement à l’étoile d’Hexperos. Tous les jours nous nous rencontrions dessous Hexperos et nous la voyions s’élever. Je parle un peu de cet épisode à la fin de notre chanson appelée « Hesperos » :



« Ma vie était, tristesse quotidienne, une conquête joyeuse.

J’étais si fatiguée,

Mais si jeune

Mon homme était déjà froid

Et la vie juste une routine,

Je pensais être sans espoir

Et puis tu es arrivé



Dans tes yeux mes vies passées

Des milliers de lucioles dans mon cœur



Nous avons passé de nombreuses heures d’amour

Du crépuscule à l’aube

Avec des pizzas et du vin rouge dans une petite voiture

Je me souviens de ce jour sur le sable

Les branches comme des épées

Nous étions les chevaliers d’un autre âge

Nous battant pour l’Amour



Dans tes yeux mes vies passées

Des milliers de lucioles dans mon cœur



Tu as regardé mes yeux

Tu avais tant besoin de moi et je n’ai pu résisté à ton toucher

Non, je n’ai pu y résister

Nous allions vivre pour toujours

Hesperos veillant sur nous et je n’ai pu résisté à ton toucher

Non, je n’ai pu y résister »





Comme tu as dit, le nom d’Hexperos vient également des nymphes appelées Hespérides qui prennent soin de l’arbre aux pommes d’or. J’ai pris l’idée en étudiant une belle peinture de J.M.W. TURNER , un grand artiste anglais qui fut aussi l’un des sujets de mon premier mémoire, à propos de ce mythe. J’aime m’imaginer à la place des Hespérides car elles chantent avec des voix douces. Du fait que je chante en différents styles (opéra, chant celte, chant ethnique…), j’ai parfois l’impression de ne pas être une personne unique. Chaque style est une ombre de moi et je pense que quiconque aime l’art cache en lui-même un petit jardin des Hespérides. Hexperos est une musique d’amour et de mystère et j’espère que les auditeurs pourront le ressentir aussi grâce à notre nom. Quand je parle d’amour, je veux dire l’amour des arts, de la Nature mais aussi l’attraction romantique.


1. You choose the name of Hexperos, in reference to the Greek legend of the golden apple and to the star with the same name. Why?



Mythology has ever been a deep source of inspiration in my lyrics for Gothica and now for Hexperos too. Mythology has ever been important for many artists in various artistic fields and ages, because myths are fascinating metaphors of life.

Francesco and I are tied up with the Hesperos star for a personal episode. Every day we used to meet under Hesperos, we used to see it rise. I talk a bit about this story in the end of our song entitled Hesperos:



My life was quite, daily sadness, some joyful conquest.

I was so much tired,

But so young

My man was already cold

And life was just routine

I thought to be hopeless but then

You came



In your eyes my past lives,

Thousands of fireflies in my heart



We spent many love hours

From sunset to sunrise

Having pizza and red wine for dinner in my small car

I remember that day on the sand

Branches as swards

We were knights of other times

Struggling for love



In your eyes my past lives,

Thousands of fireflies in my heart



You looked my eyes

You need me so much and I could not resist your touch

No, I could not resist your touch

We would live forever

Hesperos’ watching on us and I could not resist your touch

No, I could not resist your touch



As you said, the name Hexperos also comes from the nymphs named Hesperides, who take care of a tree with golden apples. I took the idea studying a nice painting on this myth by J.M.W. Turner, great English painter, who was also one of my subjects in my first thesis. I like to imagine myself as the Hesperides because they sing with sweet voices. Given that I sing in various ways (opera, Celtic, ethnic singing...), sometimes I feel that I'm not a single person. Each style is a shadow of me and I think that everyone, who loves arts, hides in his self a small garden of the Hesperides. Hexperos is music of love and mystery and I hope that the listener could feel it also thanks to our name. When I talk about love I mean love for the arts, for the nature and also romantic attraction.

LAM : Alessandra Santovino, tu chantes souvent en chant lyrique. Comment choisis-tu d’utiliser les vocalises plutôt que le chant articulé ?

Hexperos : J’aime différents genres musicaux et pour cette raison, j’aime chanter de façons différentes. Il y a des chansons où je préfère utiliser ma voix comme un instrument et créer des sons variés. D’autres chansons proviennent de mes poèmes ou de poèmes que j’aime et je ne peux les chanter sans donner de l’importance aux mots.


2. Alessandra Santovito often sings in an operatic style. How do you choose to use the vocalise parts or the “articulate singing” parts?



I love various kind of music and for this reason I like singing in different ways. There are songs where I prefer to use my voice like an instrument and create several sounds. Other songs come out from my poetries or come from poetries that I love and I can’t sing them without giving importance to the words.

LAM : Alessandra, est-ce que tu utilises des techniques de chant différentes de celles que tu utilisais dans Gothica?

Hexperos : Je suis sûre que l’auditeur peut apprécier immédiatement mes progrès techniques dans Hexperos. J’utilise le chant lyric dans les deux projets mais entre temps j’ai eu des expériences importantes dans le domaine de l’opéra qui m’ont aidée. Peut-être que sur Hexperos vous pouvez entendre plus de jazz et de chant celtique.


3. Do you, Alessandra, practice some different techniques from the ones you used in Gothica?



I’m sure that the listener can appreciate at once my technical improvements in Hexperos. I use the opera singing style in both projects, but in the mean time I have done important experiences in the Opera field that have helped me. Maybe in Hexperos you can find also more jazz and ‘Celtic’ singing.

LAM : De quoi parlent les textes et quelles sont vos sources d’inspiration?

Hexperos : La vie quotidienne et la Nature sont mes principales sources d’inspiration mais mes lectures m’aident aussi beaucoup. Les paroles de ‘Rime glitters in the sun’ et ‘The Warm Whisper of the wind’ sont des poèmes que j’ai écris en regardant le paysage. La beauté de la nature m’aide à vivre une vie plus heureuse et pour cette raison j’adore chanter à propos de la nature.



« Le souffle chaud du Vent »

Tu as secoué la cime des cyprès, bouclé les vagues de la mer

Rempli l’air d’une senteur de fleur d’oranger et de glycine

Ebouriffé les oreilles du blé, balancé les nids

Sur les branches dans les bois

Et soufflé sur les nuages dans le ciel

Tu les as gentiment transportés

Et avec toi mes pensées voyagent

A travers le jour et la nuit.



« Le givre scintille au soleil »

Un vent doux souffle depuis l’est lointain

Les faucons dessinent des cercles dans le ciel

Il y a des taches de nuages sur les montagnes enneigées

Les oliviers argentés plient sous le gentil toucher du vent

Le givre scintille au soleil et je respire la Vie.



« Le jardin des Hespérides » n’est pas strictement un concept-album, mais d’un certain côté c’est quand même le cas : chaque chanson est chanté par une de ces nymphes et l’album parle de beaucoup de femmes. Par exemple, la chanson intitulée « Artemisia » est dédiée à Artemisia GENTILESCHI, une grande et mystérieuse peintre qui a vécu au XVIIème siècle et dont le style s’apparentait à l’école du CARAVAGE. « Nana » est une chanson adaptée des « Siete canciones populares Españolas’ (sept chansons populaires espagnoles) du compositeur espagnol Manuel de Falla, c’est un triste ‘cante junto’, une berceuse. Chaque chanson représente une aspect différent du monde féminin, c’est pareil pour ‘Ave Maria’ du compositeur baroque Giulio CACCINI, pour « The Magnificence of The Night » dont les paroles sont extrait du roman «Une femme amoureuse » de D.H.LAWRENCE, pour Hexperos, etc.


4. With what does the text deal, and what are your main source of inspiration?



Every day life and Nature are my main source of inspiration, but my readings also help me a lot.

The lyrics ‘Rime glitters in the sun’ and ‘The warm whisper of the wind’ are poetries that I wrote watching the landscape. The beauty of nature helps me to live a happier life and for this reason I love singing about nature.

The warm Whisper of the Wind

You shook the cypresses top curled the see waves

Filled the air with the scent of orange blossom and wisteria

Ruffled up the ears of wheat rocked the nests

On the branches in the woods

And blew the clouds in the sky

You docilely carried them

And whit you my thought travels

Through the day and the night

Rime Glitters in the Sun

A mild wind blows from the far east

Hawks draw the sky with circles

There’ re cloud flakes on the mountains which are covered with snow

Silvery olive trees bend under the gentle touch of wind

The rime glitters in the sun and I’m breathing life.

‘The garden of the Hesperides’ is not strictly a concept album, but in a kind of way it is so: each song is sung by one of these nymphs and the album talks about various women. For example the song entitled ‘Artemisia’ is dedicated to Artemisia Gentileschi, a great and mysterious female painter, who lived in the ‘600 and whose style belongs to Caravaggio school. ‘Nana’ is a song from the ‘Siete canciones populares Españolas’ by the Spanish composer Manuel de Falla, it is a sad ‘cante jondo’, a lullaby. Each song represents a different aspect of the feminine world, so it is for ‘Ave Maria’ by the baroque composer Giulio Caccini, for ‘The Magnificence of the Night’ whose lyric is an extract from the novel ‘Woman in love’ by D. H. Lawrence, for Hesperos etc.

LAM : Pourquoi avez-vous utilise un texte de D.H. LAWRENCE pour la chanson intitulée ‘The Magnificence of the night’?

Hexperos : Je voulais chanter une chanson d’une façon plus intime comme si je parlais plus que je ne chantais. J’attendais de trouver le bon roman pour parvenir à mon but. Quand j’ai lu « des femmes amoureuses » et surtout l’extrait que nous avons utilisé pour notre morceau, j’ai compris immédiatement que c’était le bon texte car il traite d’un épisode si proche de l’expérience de nombre d’entre nous dans le sens où il terrestre et transcendant en même temps. Comme je l’ai dit, Hexperos est aussi une musique d’amour et dans ‘The Magnificence of the night’ je chante l’histoire de deux amants dans les bois, il y a le silence et de fortes émotions, notre musique doit être délicate et discrète pour ne pas les déranger. Le point de vue de LAWRENCE sur le sexe était très innovant pour son époque. Il a eu une profonde influence sur les romans modernes, il avait une influence morale plus qu’artistique, puisqu’il a été capable d’ajouter une nouvelle dignité morale à un aspect si important de la vie humaine.


5. Why did you use a D.H. Lawrence’s text for the song entitled “The magnificence of the night?”



I wanted to sing a song in a more intimate way as if I were speaking more than singing. I was waiting to find the right novel to fulfil my purpose. When I read ‘Women in love’ and above all the extract that we put in music, I understood at once that it was the right one because it tells about an episode so near to the experience of many of us in a way that is earthly and transcendent at the same time. As I said, Hexperos is also music of love and in ‘The magnificence of the night’ I sing an episode that talks about two lovers in the woods, there is silence and there are strong emotions, our music has to be delicate and not invasive in order to not disturb the affair . Lawrence’s view of sex was innovating for his times. He had a profound influence on the modern novel, which was a moral influence rather than an artistic one, since he was able to add new moral dignity to such an important aspect of human life.

LAM : Musicalement parlant, vos chansons sont très travaillées avec de nombreux instruments différents. Comment les choisissez-vous pour créer votre musique ?

Hexperos : Puisque je joue la flûte, Francesco joue la basse et la guitare, nos amis Domenico MANCINI et Alessandro PENSA sont violonistes, Francesca DI NICOLA est harpiste. Nous privilégions ces instruments parce que les cordes sont fondamentales dans un orchestre tandis que la harpe et la flûte sont essentielles pour notre genre de musique, pour les atmosphères que nous souhaitons créer. De plus, Francesca ne joue pas seulement de la harpe classique mais aussi des harpes celtique et sud américaine donc elle obtient toujours le son approprié. Lorsque nous composons notre musique, nous choisissons les instruments en fonction du message que nous souhaitons transmettre au public. Cela prendrait énormément de temps d’expliquer le processus entier de composition mais, par exemple, si on veut souligner une atmosphère, on pourrait rajouter des percussions, des cymbales et du tuba parce que le son de ces instruments peut créer un bon crescendo.


6. Musically speaking, your songs are really worked, with a lot of different instruments. How do you choose them when do you create your music?



Since I play flute, Francesco plays double bass and guitar, our friends Domenico Mancini and Alessandro Pensa are violinists, Francesca Di Nicola is an harpist, we privilege these instruments, also because the strings are fundamental in an orchestra while the harp and the flute are fundamental for our kind of music, for the atmospheres that we want to create. Furthermore Francesca doesn’t play only the classic harp but also the Celtic and the south American ones so that she has got always the right sound. When we create our music we choose the instruments according to the message we want to give to the listener. It would take a lot of time to explain the complete process of creation but, for example, if we want to emphasize an atmosphere we could add timbales, cymbals and tuba because the sound of these instruments can create a good crescendo.

LAM : Comment avez-vous enregistré cet album (où, planning,…)?

Hexperos : Nous avons enregistré l’album donc notre propre studio à la maison. On préfère se débarrasser des scènes dans notre travail et ce que nous aimons par-dessus tout c’est d’appeler nos amis quand nous sommes dans l’humeur adéquate pour enregistrer et en profiter en même temps. Aujourd’hui par exemple, je parle avec toi, Francesco et Alessandro sont dans la pièce d’enregistrement, entrain de travailler des nouvelles chansons pour notre prochain album. En ce qui concerne les durées d’enregistrement, nous avons parfois besoin d’énormément de temps pour finaliser une idée et parfois on obtient le résultat désiré immédiatement et on finit le morceau très rapidement.


7. How did you record the album (where, schedule...)



We recorded the album in hour studio at home. We prefer to follow and cure all the stages of our work and above all we like to call our friends whenever we are in the right mood to record and enjoy together. Today, for example, while I’m talking with you, Francesco and Alessandro are in the recording room, working to some songs for our next album. Regarding the times of recording, sometimes we need a lot of time to pursue an idea other times we obtain the desired result at once and finish a song very soon.

LAM : Un souvenir particulier de ce moment?

Hexperos : Il y a de nombreux souvenirs particuliers. Notamment, je me souviens d’un jour où il y avait une tempête de neige et nous étions au chaud dans notre studio d’enregistrement sirotant des boissons chaudes et composant de nouvelles chansons, nous laissant inspirer par cette atmosphère magique. De toute façon, quand nos amis musiciens viennent enregistrer, il y a toujours des moments joyeux à se rappeler.


8. A special remembrance about this time?



There are many special remembrances. In particular, I remember a day when there was a storm of snow and we were at the warm of our recording studio sipping hot drinks and composing a new song, letting ourselves inspired by this magic atmosphere. Anyway, when our friend musicians come to record, there’re always joyful moments to remember.

LAM : Serez-vous à même de respecter cette diversité dans les concerts? Comment allez vous gérer cela (partitions simplifiées, plus de musiciens, utilisation de samples) ?

Hexperos : Pour les concerts, il n’y a souvent que peu de budget et la plupart du temps nous sommes trois musiciens à jouer : Francesco, un violoniste ou la harpiste et moi qui chante et joue la flûte. On utilise aussi des samples parce qu’on veut fusionner la technologie moderne et les vieux instruments comme par exemple le 27 avril 2008 à Breda aux Pays Bas où Francesco et moi allons jouer un concert avec notre harpiste et des samples. De ce point de vue, je pense que ce sera un grand concert, il y aura également Poets To Their Beloved and The Moon and The Night Spirit.


9. Will you be able to respect this diversity in live shows? How will you handle this (simplier parts, more musicians, samples?)



In live shows often there isn’t a good budget and most of the times we are three musicians to play: Francesco, a violinist or the harpist and me who sing and play flute. We use samples also because we like to merge modern technology and old instruments together like for example the 27th of April 2008 at Breda, Netherlands where Francesco and I are going to play a live concert with our harpist and samples. At this regard, I think that it will be a great concert, there’ll be also Poets to their Beloved and The Moon and the Night spirit.

LAM : Vous avez repris ‘Ave Maria’ pourquoi?

Hexperos : Nous adorons la musique baroque et c’est une merveilleuse chanson baroque. De plus dans ‘The Garden of the Hesperides’, nous donnons voix à différents aspects du monde féminin et Marie est une grande femme dans l’histoire du monde féminin.


10. You did a cover of Ave Maria, why did you choose this one?



We love Baroque music, and this is a wonderful baroque song. Furthermore, in ‘The Garden of the Hesperides’ we give voice to various aspects of the feminine world and Maria is a great woman in the history of feminine world.

LAM : Enregistrerez-vous un video clip?

Hexperos : Je ne sais pas pour l’instant, mais si nous le faisons, ce ne doit pas être un à titre commercial comme pour ‘The Cliff Of Suicide’ de Gothica.

Puisqu’il s’agit de la dernière question, je souhaite inviter tout le monde à visiter notre site internet www.hexperos.com, notre page sur le label Equilibrium music www.equilibriummusic.com et surtout notre page Myspace www.myspace.com/hexperos où vous pouvez écouter certaines de nos chansons et trouver plus d’information sur nous.

Merci beaucoup à l’Autre Monde pour cette sympathique interview !

Merci à tous les lecteurs du site web L’autre Monde !



Continuons de soutenir la vraie musique, achetons nos cds préférés !


11. Will you record a video clip?



I don’t know for now, but if we do it, it must be a no commercial one, as it was for ‘The Cliff of Suicide’ with Gothica.

Given that this is the last question, I would like to invite everybody to visit our web site www.hexperos.com; our page on Equilibrium Music web site www.equilibriummusic.com and above all on Myspace www.myspace.com/hexperos where you can listen to some of our songs and find more pieces of information about us.

Thanks to L’ Autre Monde very much for this nice interview!

Thanks to all the readers of L’ Autre Monde!

Let’s support real music, let’s buy our favourite CDs!