Karmic LinkLe 24/04/2010

Interview réalisée par email auprès de Stathis Kassios clavieriste, co-compositeur et co-parolier du groupe Karmic Link pour la sortie de leur nouvel album "Esoterica" chez pervade production.







Pour plus d'info et pour consulter l'actualité du groupe : http://www.myspace.com/karmiclink

LAM : Est-ce que tu peux te présenter en tant que membre de Karmic Link :

Karmic Link : Bonjour et merci pour cette interview et pour votre soutien. Je suis Stathis Kassios pour Karmic Link.


1° May you introduce yourself as a member of Karmic Link :



Hello and thank you for this interview and for your support. This is Stathis Kassios on behalf of Karmic Link.

LAM : Votre nouvel album est intitulé « Esoterica », pourquoi avoir choisi nom?

Karmic Link : Esoterica est l’état où quelques personnes partagent de l’information en grand secret à propos de quelque chose qu’elles pensent importante. D’après le concept de notre histoire, il y a seulement deux personnes qui partagent cet état ésotérique. Le personnage féminin, Sandra (également représentée sur la pochette de l’album) qui commence à réaliser sa vie professionnelles trouble en tant qu’accrocheuse de news dans un gigantesque réseau média, et l’autre protagoniste, masculin, (son ange gardien ?) qui l’aide à apprendre la vérité. Seules deux personnes dans cette histoire partagent les secrets qui les aident à échapper à leurs prisons mentale et corporelle vers la libération. Ainsi Esoterica est un terme générique pour décrire des moyens et ensembles ésotériques. Cela peut aussi être utilisé pour étudier les grosses compagnies où les rencontres importantes restent cachées de la connaissance du public ou dans les institutions politiques et religieuses qui masquent la vraie vérité au reste du monde.


2° Your new album is entitled “Esoterica”, why did you choose this tune?



Esoterica is the state where few people share information about something that they think is pretty important with high secrecy. According to our concept story there are only two personas sharing this esoteric state. The female protagonist Sandra (also featured in the album’s cover) who starts realizing her troubled life working as a news anchor in a giant media network, and the other male protagonist (her guardian angel?) who is helping her to learn the truth. Only two people in this story share the secrets that help them to escape their mental and body prisons towards liberation. Thus Esoterica is a general term to describe esoteric meanings and gatherings. It can also be used to look through big corporations where important meetings stay out of public knowledge or in political and religious institutions that hide pure truth from the outer world.

LAM : Avec l’arrivée de Evan Hensley, avez-vous changé quelque chose dans votre manière de créer pour cet album ou avez-vous utilisé la même « recette » ?

Karmic Link : C’était la première fois que je collaborais avec un musicien venant des USA et ce fut une expérience différente et globalement très créative. Evan a apporté ses influences musicales et son style personnels et nous avons passé beaucoup de temps ensemble à discuter à propos du rôle moderne de la technologie et du pouvoir des média actuels. Nous avons créé une histoire fictive à partir de ces discussions. L’histoire se déroule dans un futur pas si lointain où les pouvoirs précédemment mentionnés jouent un grand rôle dans l’élaboration de la métropole du futur. La musique habille les paroles et la narration dans un courant naturel d’étapes d’inspirations simultanées.


3° With the arrival of Evan Hensley, did you change something in your creating process for this album, or do you use the same “recipe” ?



It was the first time that I co-operated with a musician coming from the USA and it was a different and very creative experience overall. Evan brought his personal music influences and style and together we spent a lot of time discussing about the modern role of technology and the power of the modern media. We created an artificial story out of these discussions. The story is taking place in a not so distant future where the aforementioned powers play a great role in shaping the metropolis of the future. The music dressed the lyrics and the story, in a natural flow of simultaneous inspirational stages.

LAM : Vous avez créé un concept album, pouvez-vous nous en dire plus, qu’est-ce qui vous a attire dans ce concept?

Karmic Link : Même si j’ai révélé une partie des details du concept dans les précédentes réponses, j’aimerais ajouter qu’il ne s’agit pas d’un typique concept à histoire utilisé pour critiquer la technologie ou les média modernes d’une façon typique ou presque cliché. Esoterica est plus un voyage de réalisation personnelle dans le complexe monde de la psychologie (l’âme) humaine qui est affectée par des pouvoirs comme l’immensité de l’information médiatique et les impacts technologiques. Je voudrais également signaler que les paroles du morceau « This Affliction » sont d’un contenu similaire au film « Holy Mountain » (NDT : « La montagne sacrée », 1973) d’Alejandro Jodorowsky.


4° You create a concept album, may you tell us a little bit more about this concept, and what attract you in this concept ?



Even though I revealed some of the concept’s details in the previous answer I would like to add that this is not a typical concept story used to criticize technology or modern media in a typical almost cliché way. Esoterica is more of a self - realization trip into the complicated world of human psychology (soul?) which is affected by powers such as vast media information and technological impact. I would also like to give a hint and say that the lyrics for the track “This Affliction” are similar in content to the movie “Holy Mountain” by Alejandro Jodorowsky.

LAM : Pour en savoir un peu plus à propos de l’album, est-ce que vous pouvez nous dire quelques mots à propos des chansons suivantes (comment vous avez créé la musique, de quoi parlent les paroles, l’enregistrement…)



- Cold

- Still

- Twisting patterns

Karmic Link : - Cold :

Le personnage féminin Sandra conduit sa voiture vers une nouvelle journée de routine à son travail. Alors qu’elle conduit sur les voies rapides de la ville pour atteindre le réseau média, elle sent un engourdissement autour d’elle. La froideur des étrangers et des individus solitaires qui sont emprisonnés et isolés dans leurs taxis de « métal ». Il n’y a aucune interaction humaine, mais uniquement une lutte personnelle et sans visage. Chacun vit dans son propre petit monde. Elle gare sa voiture, elle marche jusqu’à l’ascenseur de l’entreprise afin d’accéder au bâtiment très sécurisé. Elle se tient debout, tranquille, afin que ses yeux soient scannés pour la laisser entrer. Alors qu’elle annonce les infos à l’antenne, elle s’évanouit sans signe avant coureur et tombe sur le sol froid. Le morceau « Cold » est le moment où notre histoire décolle…



- Still :

Une étape avancée dans l’aventure de notre personnage. A ce moment, dans « still » (qui par ailleurs est mon morceau préféré dans Esoterica), Sandra a commencé à réalisé sa situation présente en relation avec sa vie passée et elle compare inévitablement les deux. Elle est blessée de l’intérieur car c’est très douloureux quand quelqu’un se rend compte de l’amère vérité…



- Twisting Patterns :

Un point de vue très personnel qui parle des relations et expériences humaines, des partenaires sexuels, etc. C’est un parallèle aux modèles psychologiques distordus.





Pour toutes ces chansons, je voudrais ajouter que je ne me suis jamais assis juste pour compose la musique. Quelque part, au fur et à mesure que les années ont passé, j’ai appris à attendre patiemment que ma muse personnelle me visite et m’inspire pour créer un nouveau morceau de musique.


5° To know a little bit more about the album may you tell us some words about these songs (how did you create the music, what do the lyrics deal with, recording…):



- Cold

The female protagonist Sandra is driving her car to another day of job routine. While driving through the city’s highways to reach the media network she feels the coldness around her. The coldness of strangers and single individuals who are packed and isolated in their “metal” cabs. There is no human interaction only personal faceless struggle. Everybody is living in his own little world. She parks her car, she walks towards the company’s stuff elevator in order to access the high security building. She stands still in order for her eyes to be scanned to let her in. On air while telling the news she unexpectedly passes out and falls to the cold ground. The track “Cold” is when our story kicks off…



- Still

A progressed stage in our protagonist’s story. At this point in “Still” (which is my favorite Esoterica track by the way) Sandra has started realizing her present situation in relation to her past life and compares the two inevitably. She is calm sitting next to the ocean. The call of the nature heals her wounds. She hurts inside though because it’s very painful when somebody realizes the bitter truth…



- Twisting Patterns

A very personal angle talking about human relationships and experiences, sex partners, etc. parallel to twisting psychological patterns.





For all these songs I would like to add that I never sit down just to compose music. Somehow over the years I have learned to waiting patiently for my own personal muse to visit me and inspire me to create a new piece of music.

LAM : Quelle est la chanson que tu préfères interpréter ?

Karmic Link : Eh bien cette chanson n’est pas dans notre second album, “esoterica”, mais plutôt dans notre premier album « No Light But Rather Darkness Visible ». C’est le morceau « Devil’s Dance ». Quelqu’un devrait décortiquer cette chanson pour comprendre pourquoi c’est ma chanson préférée quand Karmic Link joue en concert. C’est également un morceau instrumental.


6° What is the song that you like to perform the most ?



Well, this song is not included in our second album “Esoterica” but in our debut album instead “No light but rather darkness visible”. Its title is “Devil’s Dance”. Somebody should dig this song in order to understand why it’s my favorite song when Karmic Link performs live. It’s also an instrumental track.

LAM : Où avez-vous enregistré l’album ? Pourquoi avoir choisi ce(s) lieu(x) ?

Karmic Link : C’était la partie la plus compliquée et la plus appréciable en même temps. Des lieux d’enregistrements différents comme la Suède, la Grèce, les USA. Nous avons enregistré les claviers, la batterie et les chants à Athènes. La basse, les guitares et quelques chants parlés en Suède. D’autres chants parlés aux USA. Puisque plusieurs nationalités ont coopéré pour faire cet album, nous avons eu la malédiction et le luxe d’enregistrer plusieurs parties dans plusieurs territoires. Même si j’ai eu beaucoup de stress à organiser toutes ces étapes de l’album à des moments et des lieux variés, je dois admettre que le résultat a satisfait tout le monde.


7° Where did you recorded the album? Why did you choose this place?

That was the most complicated and enjoyable part at the same time. Different recording territories like Sweden, Greece, USA. We recorded keyboards, drums and vocals in Athens. Bass, guitars and some spoken vocals in Sweden. Extra spoken vocals in USA. Because different nationalities were co-operated for this album we had the curse and the luxury to record different sources in different territories. Even though I endured some stress to organize all these album happenings in various times and places I admit that the outcome has satisfied everybody.

LAM : un souvenir particulier à propos de l’enregistrement ?

Karmic Link : Pendant l’enregistrement des voix, j’ai eu de nombreuses espèces de batailles avec Mina G. à propos de la production des voix. Mais c’est plus culturel qu’autre chose puisque les grecs bataillent constamment. Ce n’est pas vraiment une fâcherie comme on l’entend. C’est plus une chose culturelle, une particularité comme j’ai dit. Hé hé


8° A special remembrance about the recording time?

During vocal recordings I had many short fights with Mina G. as regard to the production of the vocals. But this is more of a cultural thing when Greeks pick fights all the time. It’s not actually a quarrel so to speak. It’s more of a cultural thing or peculiarity as I said. Hehe…

LAM : Tournerez vous un video clip ? Pour quel titre ?

Karmic Link : Je ne suis pas encore sûr. Parce les groupes sur Youtube ont aujourd’hui l’opportunité de créer leurs propres videos promo. Beaucoup de ces videos comme vous le savez sans doute attirent des milliers de spectateurs. Les videos professionnelles coutent très cher et je préférerais utiliser le même budget pour enregistrer un autre album de Karmic Link. Je ne peux pas nier que tourner une nouvelle vidéo après la vidéo officielle que nous avons tournée pour le titre « Still here » ne me triture pas sérieusement les méninges. Quelqu’un a une idée pour un soutien financier pour un pack vidéo pour Krmic Link ? Hé hé…


9° Will you shoot a video clip? For which track?

I am not sure yet. Because of Youtube bands have the opportunity nowadays to generate their own promotional videos. Many of these videos as you may know attract thousands of viewers. Professional videos cost a lot and I would prefer to use the same budget to record another Karmic Link album. I can’t deny though that shooting a new video after the official video we shot for the track “Still here”, is not seriously messing with my mind. Any financial bail - out video package for Karmic Link anyone? Hehe…

LAM : Un mot que tu aimerais ajouter ?

Karmic Link : J’aimerais ajouter le premier prélude qui figurait dans le livret de Esoterica qui a été écrit par Evan. Cela attirera peut-être le lecteur de cette interview pour qu’il plonge dans le monde de l’album !





Prélude

19 juin 2017

Chère Maman,

J’espère que tu me pardonneras d avoir mis si longtemps à répondre à ton message. Ma vie a été désastreuse ces derniers temps et le stress de mon travail m’a vraiment beaucoup affecté. Quinze ans après l’université, j’ai finalement été promue rédactrice en chef mais je n’ai pas la moindre idée de la somme de stress que cette position va engendrer ! Une des choses dont ils n’ont jamais parlé dans ces études de journalisme. Cependant, je sais que j’ai pris la bonne décision, que je ne pouvais continuer à chasser les scoops et à jouer les documentalistes indéfiniment. Cette promotion est une bénédiction, et, malgré le stress, j’apprécie vraiment que Sean (un des dirigeants du réseau… je t’en ai déjà parlé il me semble ?) m’ait choisie parmi le reste des reporters du réseau. Mais la vie n’est pas faite que de travail n’est-ce pas ? Eh bien, c’est ce qu’ils disent, mais je me sens toujours seule les week ends – et pour répondre à ta question avant que tu la poses, désolée maman, toujours pas de nouvel homme dans ma vie. Eh bien, je dois aller à la gare ; j’espère que tu pourras me voir ce soir !

bises

Sandra


10° A word you would like to add?





I would like to add the first prelude featured in the booklet of Esoterica which was written by Evan. It might trigger the reader of this interview to dive into the album’s world!





Prelude

June 19th, 2017;

Dear Mom,

I hope you will forgive me for taking so long to reply to your message. My life has been a wreck lately, and the stress of my job has really been getting to me. Fifteen years out of college and I have finally been promoted to anchor, but I had no idea about the amount of stress this position holds! One of the things they didn’t cover in those journalism classes. However, I know I have made the right decision and that I couldn't go on chasing leads and filing stories forever. This promotion is a blessing, and despite the stress, I really appreciate Sean (one of the network exec's... I told you about him, right?) for handpicking me from the rest of the reporters at the network. But life isn't all about work, is it? Well, that's what they say, but somehow I still find myself alone on the weekends - so to answer your question before you even ask it, sorry Mom, no new man in my life yet. Well, I need to be getting to the station; hope you'll be able to watch me tonight!

Love,

Sandra

LAM : Pour finir nous avons une question particulière : si tu avais l’opportunité de choisir entre la vie éternelle et le pouvoir d’être à différents endroits au même moment, que choisirais-tu ?

Karmic Link : Je sais où tu veux en venir avec cette question…hé hé… et ma réponse est : NON je ne choisirai jamais de devenir un personnage de L.O.S.T. … Je préfère regarder les épisodes plutôt que d’expérimenter une vie éternelle incertaine ou la vie en différents endroits au même moment…

Je me demande néanmoins ce que Karmic Link fait en ce moment dans un univers parallèle !


11° To end our interview we have a special question :

If you have the opportunity to choose between eternal life and to have the power to be in different places at the same time, what would you choose?



I know where you heading with this question... hehe… and my answer is: No I would never choose to be a L.O.S.T. character… I prefer watching the episodes instead of experiencing an uncertain eternal life or living at different places at the same time…

I am wondering though what Karmic Link does right now in a parallel universe!

LAM : Merci pour tes réponses.

Bonne continuation.

Karmic Link : Merci.


Thanks for your answers

Best wishes



Thanks.