Sumphokeras

Groupe : Amphitryon
Label : hundering Records
Année de sortie : 2006

Ce nouvel album d’AMPHITRYON est très déroutant. Je n’ai toujours pas réussi à le synthétiser pour réaliser cette chronique, même après de nombreuses écoutes. Pourtant je suis entièrement conquis par cet opus. La faute certainement au concept un peu complexe, et des parties de textes en grec.



Les français nous servent ici une œuvre très originale. Pour vous donner une idée de ce que ce « Sumphokeras » donne, je vous laisse imaginer une tragédie grecque parlant de rois, de trahisons, sous fond de métal lourd à la SEPTIC FLESH (« Fallen Temple »).



Les voix gutturales rappellent évidemment Spiros. Mais malgré le parallèle évidemment que vous pourrez faire avec les grecs (récemment reformés), je peux vous assurer qu’AMPHITRYON possède son âme propre.



L’album s’enchaîne sans aucune sensation de lassitude. De courts intermèdes musicaux ponctuent avec intelligence les excellents morceaux de cet album, nous laissant respirer entre les actes de cette tragédie suffocante.

Suffocante car l’atmosphère est réellement pesante : ciel chargé, décor monumental et classique, vêtements blancs masquant la noirceur intérieure des personnages, gestes exagérés et théâtraux (beau pléonasme). Bref de l’excessif mais qui nous enfoncent au cœur du monde décrit par cet opus.



Les voix aériennes répondent aux grunts caverneux, nappes éthérées succèdent à la lourdeur des guitares. Les différents mouvements se succèdent naturellement.



Au niveau de la production, AMPHITRYON joue également dans la cour des grands. L’ensemble est très soigné et assurément d’un grand professionnalisme. Guitares d’une lourdeur abyssale et batterie profonde.



Tout est maîtrisé d’un bout à l’autre. AMPHITRYON nous signe une Œuvre en grand et je vous conseille de vous y intéresser.

Attendons le prochain opus avec impatience.