Cirkle

Groupe : La Fin De La Société Telle Que Nous La Connaisons
Label : Autoproduction
Année de sortie : 2006

Rien qu'avec un nom pareil, vous pouvez vous dire que ce que vous allez entendre ne doit pas être très orthodoxe. La Fin De La Société Telle Que Nous La Connaissons est loin, très loin, mais alors très très loin des standards du Métal. Et pourtant nous n'avons pas affaire à un enième groupe de Métal expérimental influencé par les recherches sonores de Mike Patton.

La Fin De La Société est un groupe de métal, tout le monde s'accordera là dessus. Ensuite donner une définition plus précise de leur musique relève de l'impossible. Tout simplement parce que le groupe est composé d' Adri (Batterie acoustique et électronique), Fanny (Violoncelle, samples), Nico (Chant, Tuba, Percus et Samples), Dani (Basse et Chant), Kris (Guitare), Mathieu (Guitare et Chant). Ainsi vous comprenez mieux que le fait d'utiliser autant de sonorités différentes ne peut avoir qu'un résultat inclassable avec des étiquettes traditionnelles.

L'intelligence de La Fin De La Société est d'arriver à utiliser une base mélodique qui se décline tout au long du morceau, avec plus ou moins de breaks. Ainsi, chaque titre garde une certaine unicité. Bien sur il y a des titres comme « Mik Mak », qui partent un peu dans tous les sens, avec des passages jazz, une voix bien Death et le violoncelle. Mais tout au long des 4 minutes 28 le morceau garde sa cohérence. Le titre le plus étrange est sans doute « A Party Odyssey », qui commence comme une musique de fanfare avec du tuba, puis tout s'accélère et s'énerve, sauf le violoncelle qui a l'air de surnager au dessus de cette tourmente, les breaks sont plus qu'inattendus. L'effet sur la voix est improbable et délirant.

Le titre d'intro « Overture »vous plonge en douceur dans leur monde parallèle et fou. Il s'enchaine parfaitement avec « Cirkle » qui est survitaminé et vous plonge immédiatement dans l'oeil du cyclone, avec une voix faisant penser sur certains passages au chant de Serj Tankian (System Of A Down) en alternance avec un chant Death plus classique.

Sexp [love] est un titre à la construction plus standardisée s'approchant des classique du Death, et au milieu de tout ça vient s'immiscer le violoncelle, puis un chant planant que n'aurait pas renié Layne Staley (Alice In Chains) avant de revenir à un chant Death tout en conservant la rythmique de guitare bien speed et la rondeur du violoncelle.

Par La Racine est le titre le plus calme, d'un part du fait qu'il soit instrumental et que la rythmique soit assurée par les percussions, la mélodie étant jouée au violoncelle et à la guitare. Un moment de pure beauté, avec quelques pointes de rage de temps en temps.

La Fin De La Société est également un groupe de scène, chaque membre ayant une identité singulière, qui représente un ange, un fan de disco, un moine, une religieuse, un fou psychopathe... Autant de personnages hauts en couleur qui sur scène donne un mélange détonnant. Pour vous en convaincre, allez faire un petit tour sur leur site internet http://lafindelasoc.free.fr

Si vous tendez l'oreille ou allez lire les textes sur leur site. Vous vous apercevrait que les sujets abordés le sont avec cynisme et que les interprétations peuvent être multiples et vous amène à réfléchir un minimum pour peu que vous vous en donniez la peine. Extrait de Cirkle : « Fun for people life is too short change my tears in dreams. Rockin' on a track I make the clown and change my tears in dreams ». Extrait de sExp [love] : « I can be your lover. I'm so galant and romantic. I can be your lover. I'll only fuck you once a week »

La Fin De La Société Telle Que Nous La Connaissons est un groupe à découvrir aussi bien sur cd, que sur scène, une expérience qui ne pourra que vous laisser d'excellents souvenirs.