Masked

Groupe : Machine Made God
Label : Metal Blade Records
Année de sortie : 2007

Je découvre Machine Made God avec leur nouvel album « Masked ». Le précédent, « The Infinity Complex » étant sorti l'année dernière. Le moins que je puisse dire, est que la découverte fut agréable. Machine Made Gode nous livre ce que tout le monde appelle désormais du « Modern Métal ». C'est à dire un mix entre une voix en chant clair et une voix Death avec une base rythmique bien péchue et des guitares qui peuvent aller du Power au Heavy, en passant par le Trash. Autant dire un mélange survitaminé, mais qui sait faire preuve d'harmonie et de calme de temps en temps. Sans toute fois tomber dans le mièvrerie à la sauce Emo.

Ce qui différencie Machine Made God de la plus part des groupes de cette mouvance actuelle, c'est ce petit côté tranquille, qui fait que leur musique, bien que très énergique, à des parties vraiment très mélodieuses, presque planantes, qui sont apportées par la voix en chant clair et quelques riffs de guitare qui renforcent la sensation en se situant par dessus un riff bien puissant et une frappe énervée du batteur. Allez écouter le titre Endlessly et vous comprendrez tout de suite de quoi je parle.

Cela se fait sentir dès l'intro du titre Forgiven qui est très théâtrale, un peu à la manière des groupes de Black Métal ou de Métal Symphonique, avec un son d'orchestre philharmonique à grand renfort de cuivres et de cordes. Puis le titre démarre au bout de 50 secondes sur un bon chant screamo. Who if not us est quant à lui un petit intermède de douceur.

Mais attention les titres ne sont pas tous de tout repos. For Thoses Who Cares et Vengeance, par exemple, ne comportent pas de chant clair. Car la dominante principale du groupe est l'énergie brute. Soyez en sur.

Tentez l'expérience vous serez très agréablement surpris par la musique de Machine Made God.