The Divine Conspiracy

Groupe : Epica
Label : Nuclear Blast
Année de sortie : 2007

Nouvel album pour Epica et nouvelle progression pour le groupe. Epica avait déjà une très bonne réputation auprès du public, il suffit de voir les fans qui se pressent lors des concerts. Les membres du groupe entretiennent parfaitement la passion du public en venant dédicacer les posters et autres photos disponibles sur leur stand. Sur le site internet d'Epica vous pouvez aller dans des sections dédiées aux photos avec les fans ou à leurs dessins. Peu de groupe donne autant d'importance à leur fans. Cela a permis à Epica, depuis sa création en 2002 d'avoir une fan-base très fidèle.

Sur The Divine Conspiracy, Simone Simons a encore progressé au chant, avec une orientation plus lyrique sur certains titres. Mais c'est surtout la voix de Mark (qui est beaucoup plus utilisée) et tranche encore plus avec le chant féminin (Death Of Dream). D'un point de vue musical, même si le groupe a voulu utiliser de nombreuses sonorités orientales, le manque d'originalité est encore perceptible. Il y a toujours de belles balades (Chasing The Dragon) et un réel travail sur l'orchestration qui fait que l'écoute des titres de The Divine Conspiracy est très agréable. Mais l'écoute de l'album complet est assez difficile.

Epica est cependant un groupe de Métal Symphonique avec chant féminin incontournable. Et si vous appréciez un tant soit peu ce style musical, vous devez posséder le nouvel album d'Epica. Car l'album est très bien produit et des titres comme The Obsessive Devotion ou Sancta Terra sont d'une efficacité remarquable.