Prevail

Groupe : Kataklysm
Label : Nuclear Blast
Année de sortie : 2008

Kataklysm, groupe de Trash allemand n’est vraiment plus à présenter. Ils sont devenus les maîtres du Trash violent ces dernières années. Et leur album Prevail ne leur fera pas perdre leur suprématie. Dès les premières notes du titre Prevail, vous allez vous faire retourner comme une crêpe. Ici pas de quartier et pas de prisonnier. Lorsque la machine qu’est Kataklysm se met en route, il vaut mieux ne pas se trouver sur son passage. Voix alternant chant aigu et chant grave, si l’une est tranchante l’autre est écrasante. Les riffs de guitare vous écharpent le cerveau et la basse vous assène une série ininterrompue de coups de poings dans le ventre. La batterie ayant pour effet de vous piétiner tel une cavalerie lancée au galop.

Un album sans concession pour Kataklysm, qui n’a jamais fait dans la finesse et ne déroge pas à la règle avec Prevail. Et même avec des titres comme Taking The World By Storm qui sont moins énervés que les autres, restent d’un niveau soutenu. The Chains Of Power vous rappellera immédiatement qu’il ne vaut jamais ô grand jamais baisser sa garde, sous peine de cracher ses dents quelques secondes plus tard.

Pour ce qui est de la pochette, elle est toujours aussi reconnaissable avec ce démon enchainé au dessus d’une ville en ruine, avec un ciel orageux.

Un album puissant et agressif à souhait, c’est tout ce que l’on demande à Kataklysm. Prevail rempli parfaitement ses fonctions.