M.O.A.B. Stories from Deuteronomy

Groupe : Tribe After Tribe
Label : Rodeostar
Année de sortie : 2008



Nouvel album de Tribe After Tribe et nouvelle expérience musicale. Si vous aviez un peu perdu de vue l’activité du groupe voilà une bonne occasion de faire une remise à niveau. Vous aurez droit à une nouvelle aventure sonore particulière.

Tout commence avec un titre tribal, puis une femme commence à raconter son histoire de massacre au nom de son dieu. « Supreme One» arrive tout d’un coup. Ce titre très rock old school est vraiment très entêtant avec le riff de guitare qui ne cesse de se répéter. « Burning bush » un titre post-rock, est plus intimiste. « Truth & reconciliation » est un titre chaotique remplis de vocaux partant dans tous les sens et de guitares saturées. « Exodus 2000 » est un titre minimaliste, avec une la boucle de sample qui tourne en fond, avec un son qui fait penser aux instruments des aborigènes d’Australie, jusqu’à l’explosion vers la fin du morceau. « Arafat radio » : fin du rêve, retour sur terre avec ses bruites urbains. « Holy city Warrior » revient à un son rock classique. « Lament » est un intermède qui pourrait être un appel à la prière pour les musulmans. « Chiron » est très planant et tribal. « Understanding the Water » est un titre acoustique d’une douceur toute particulière, puis la femme nous raconte un nouveau passage de son histoire. « Invokation ii » sonne le retour du son rock mâtiné de sonorités exotiques de Tribe after Tribe. « Deuteronomy excerpt iii» reprend son histoire de massacre de nombreuses villes au nom de son dieu. « Shock & Awe » propose un rock très péchu. « Red Sky » nous emmène une nouvelle fois dans un univers rock très barré, aux sons surprenants. « World drum » termine cet album avec un son tribal assez calme, basé sur les percussions.

Tribe After Tribe nous offre un album au son cohérent, très rock. Il invite une nouvelle fois au voyage et au mariage des influences musicales. Une nouvelle belle réussite à découvrir.