Conclusion Of An Age

Groupe : Sylosis
Label : Nuclear Blast
Année de sortie : 2008



Que c’est bon d’avoir du Trash-Death Mélodic dans les oreilles. Alors que beaucoup se lancent vers une débauche d’effets à grand renfort de claviers superfétatoires, SYLOSIS a un son brut de décoffrage qui envoie tout promener sur son passage. Et dans le même temps vous pourrez apprécier les passages mélodiques qui sont très planants et épiques.

Pour leur nouvel album Conclusion Of An Age, vous allez en avoir pour votre argent : les 12 titres sont tous très bons. Et vous ne pourrez que vous précipiter pour aller faire découvrir Conclusion Of An Age à vos amis. Car Sylosis frappe fort pour son premier album qui sortira le 24 octobre 2008 chez Nuclear Blast : Vous y retrouverez une base musicale solide qui correspond parfaitement aux standards du Trash Death (Teras), avec des parties mélodiques très entrainantes que ne renieraient pas les groupes de Heavy (After Lifeless Years, Conclusion Of An Age). Le tout est distillé de la meilleure des façons. Leur musique va couler dans vos oreilles tel de l’hydromel dans votre gorge.

Si vous ajoutez à cela le fait que Conclusion Of An Age est un concept album autour du combat entre l’humanité et la nature dont l’issue est inévitablement la victoire de la nature, ce que la pochette illustre parfaitement bien. Cela fait de cet album une production complète, car vous aurez autant à entendre, qu’à lire et à regarder. L’enregistrement a pris 3 mois. Le groupe a eu raison de prendre son temps au Grindstone studio avec Scott Atkins comme producteur, car quel que soit le titre que vous écouterez pour allez vraiment être impressionné par le son de Sylosis. Le chant est toujours ultra puissant, même sur les parties plus claires, ce qui est très rare chez un chanteur. La batterie use et abuse (pour notre plus grand plaisir) de la double pédale, mais sans jamais en rajouter. Et les variations sont toujours là pour ne pas tomber dans la routine. Les guitares s’en donnent à cœur joie surtout sur les solos (Swallow The World, Teras…). La basse est un peu en retrait mais assure une rythmique impeccable.

Sylosis est une très belle découverte pour la fin du mois d’octobre. A écouter absolument.