Hollow Crown

Groupe : Architects
Label : Century Media
Année de sortie : 2009



Hollow Crown la nouvelle boule d’énergie d’ARCHITECTS va vous satelliser en moins de temps qu’il en faut pour le dire. Tous les ingrédients qui font l’identité du groupe se retrouvent dès Early Grave. Avec Dethroned le tempo se ralentit un peu, avec un solo qui sonne bien heavy. Mais la violence revient sans attendre avec Numbres Count For Nothing. Car ARCHITECTS est un groupe de métal agressif et technique. Vous aurez droit à des descentes de gammes improbables, des breaks inattendus tout en gardant un chant hurlé à réveiller les morts. L’alchimie qui anime les titres de ce nouvel album est toujours aussi efficace. D’une redoutable précision, les notes vont vous assaillir sans faiblir. Il faudra vous rendre corps et âme et vous laisser pénétrer par l’énergie insufflée. Des titres comme Follow The Water ou In Elegance sont un exemple parfait de la maîtrise d’ARCHITECTS : avoir un titre très puissant, sans être bourrin et garder toute sa finesse. Vous pourrez découvrir que les passages calmes s’intègrent à merveille au milieu d’un titre très rapide qui vous déchire les oreilles. En entendant One Of These Days vous vous demanderez comment Sam CARTER fait pour garder sa voix après une telle prestation. Le plus incroyable sera d’entendre Hollow Crown le dernier titre de cet album, qui est une véritable balade, mid tempo avec un chant clair.

Avec cet album, ARCHITECTS ne se renouvelle pas véritablement dans la façon de créer ses titres. Peu importe, car leur musique est si complexe qu’ils pourront encore produire des centaines de titres avant de tourner en rond.

Hollow Crown est tout simplement parfait.