A-lex

Groupe : Sepultura
Label : SPV
Année de sortie : 2009



Date de sortie : 26 janvier 2009

Nouvel album de Sepultura depuis le départ du dernier frère Cavalera du groupe. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’y a rien de véritablement nouveau dans ce concept album autour du film Orange Mécanique de Stanley Kubrick. Tant mieux en un sens, car ceux qui ont suivi le groupe jusqu’ici retrouveront le son qu’ils aiment. Il y a même des petits clins d’œil à d’anciens titres comme ‘Filthy Rot’. Andreas Kisser est toujours aussi bon dans ses parties de guitare, que ce soit sur des passages plus calmes comme ‘We’ve Lost You !’ ou ‘Sadistic Values’ mais également sur des titres plus ravageurs comme ‘The Treatment’. Derrick Green a une voix vraiment puissante qui colle parfaitement à chacune des ambiances de l’album. La basse de Paulo Jr est lourde à souhait. Et Jean Dollabella assure parfaitement derrière les futs. On se retrouve avec un bon album de Sepultura au final. Et l’on peut facilement imaginer des images du film à l’écoute des 18 titres. Avec l’incontournable reprise de la 9ème symphonie de Beethoven sur le titre ‘Ludwing Van’. Avec A-Lex qui signifie ‘sans loi’ en russe, vous allez découvrir un album très varié, très rythmé. Sans être l’album du siècle, il vous fera passer un très bon moment.

Xavier