The Time Of No Time Evermore

Groupe : The Devil’s Blood
Label : Van Records
Année de sortie : 2009



Date de sortie : 11.09.2009



Premier album pour The Devil’s Blood (après un deux titres sortis en avril 2008 et un cinq titres en novembre 2008), ‘The Time OF No Time Evermore’ va vous permettre de planer pendant 55 minutes en suivant le flot d’un rock psychédélique assez classique, musicalement parlant. Ici pas de démonstration outre mesure, vous aurez quelques solos de guitares (The Yonder Beckons) bien sûr, mais le plus important c’est l’atmosphère qui se dégage en écoutant ce groupe. Attachez vous à la musique mais également aux paroles. Car The Devil’s Blood se classe dans les groupes à tendance occulte. N’y voyez pas un sens péjoratif ou malsain. Le groupe est simplement très attaché à ce thème et leur musique s’en ressent. Leur but est de vous ouvrir l’esprit pour que vous trouviez votre voie. Si le bonheur y a sa place, le chaos, la souffrance et la mort également (Queen Of My Burning Heart). Attention où vous mettez les pieds, car chaque pas à une influence sur votre destination.

Les 11 titres de ‘The Time Of No Time Evermore’ sont faits pour vous envoyer dans un état second propre à la réflexion, voire à l’introspection, avec des rythmes hypnotiques comme sur House Of 10000 Voices. Mais c’est surtout le chant qui est grisant, alternant vocalises et paroles, vous ne pourrez que difficilement résister à l’appel. Si certains titres sont plus Hard-Rock, comme ‘Christ Or Cocaine’ les paroles vous rappellent immédiatement que vous êtes toujours avec The Devil’s Blood. Tout comme ‘Angel’s Prayer’, qui est une jolie ballade. Avec un grand final sur le dernier titre ‘The Anti-Kosmik Magick’, qui dure 11 minutes 10 et vous fera partir définitivement loin, très loin.

Un album vraiment particulier à plus d’un titre qui plaira à tous les amateurs de rock.

Xavier