I See Red

Groupe : Claustrofobia
Label : Candlelight
Année de sortie : 2009



Date de sortie : 05.10.2009



Ami du métal bourrin, bien le bonjour. Le groupe Brésilien Clautrofobia débarque le 5 octobre 2009 avec son 4ème album I See Red et autant vous le dire tout de suite : ça déménage. Claustrofobia ne prend pas de gants. Si Candelight classe le groupe dans la catégorie Trash, vous pouvez ajouter la catégorie Death et un peu de HardCore également. Le métal de Claustrofobia est rapide, mais le chant est bien grave et guttural. Au final, vous vous retrouvez avec un album très puissant, qui tel une tornade va tout renverser sur son passage. Il n’y a pas beaucoup de groupes brésiliens qui parviennent jusqu’à nous, mais quand c’est le cas, c’est toujours une bonne surprise. Claustrofobia n’échappe pas à la règle, vous les avez d’ailleurs peut-être déjà vus, car en 11 ans de carrière, ils ont déjà tourné en Europe aux côté de Soulfly, Destruction, Napalm Death, Vader, Krisiun, Hate Eternal et Sepultura .

I See Red est une belle réussite. Sans aucun temps mort, vous allez être pris sous les coups de batterie de Ciao d’Angelo, qui martèle ses futs comme un forcené. Alexandre de Orio (guitare), en plus d’être très rapide est très technique. Et le chant de Marcus d’Angelo (qui assure également à la guitare) est toujours très agressif, en anglais sauf sur les titres Tiro de Meta et Filha de Puta, la reprise du groupe de rock Ultraje A Rigor de Sao Paulo (http://www.youtube.com/watch?v=jYRtY-SueA8 ou pour la version acoustique http://www.youtube.com/watch?v=TM2AWgBLewo). Celle de Clautrofobia est bien évidement bien plus énergique, même si toujours bien rock. Vous aurez droit à une reprise de Sepultura (comment y échapper pour un groupe brésilien ?) avec le titre Beneath The Remains, version survitaminée.

Quelques instants de répit tout de même au milieu de cette déferlante de violence, notamment avec la fin acoustique et instrumentale du titre Raining Shit. Et Nóia qui est un titre très bizarre, instrumental, qui répète un riff légèrement dissonant à la guitare et à la basse acoustique.

I See Red va vous mettre une bonne grosse claque pour le début de mois d’octobre, autant bien commencer.



Vous pourrez les voir en concert à Angers le 11 décembre et à Rennes au Mondo Bizarro le 12 décembre.



Xavier