Skeletons in the Closet

Groupe : Children Of Bodom
Label : Spinefarm records
Année de sortie : 2009



Date de sortie : 23.09.2009

Voici ce qui vous attend :

Looking at my back door : Creedence Clearwater Revival

Hell is for children : Pat Benatar

Somebody put something : Ramones

Mass hypnosis : Sepultura

Don’t stop at the top : Scorpion

Silent scream : Slayer

She is beautiful : Andrew W.K

Just dropped in : Kenny Rogers

Bed of nails : Alice Cooper

Hellion : Wasp

Aces high : Iron Maiden

Rebel yell : Billy Idol

No commands : Stone

Antisocial : Trust

Talk dirty to me : Poison

War inside my head : Suicidal Tendancies



Children Of Bodom se fait plaisir avec cet album de reprise et nous ravis également par la même occasion. Vous retrouverez des interprétations improbables comme Lookin’ Out My Back Door au banjo ou Ooops !... I did it again (Britney Spears) version métal et bien péchue. Car Children Of Bodom a un univers musical bien plus large qu’il n’y parait. Ils n’hésitent pas à reprendre des titres de pop (Hell is for children, She is beautiful) de la même façon que des classiques du Hard-Rock, comme avec Aces High, Bed Of Nails, Talk dirty to me... Vous retrouverez aussi de groupes plus agressifs comme Sepultura ou Suicidal Tendancies. Sans oublier le côté punk avec Ramones et Billy Idol. Si certains choix vous paraissent surprenants, les reprises sont toutes excellentes. Car si le groupe garde l’esprit du titre original, il le revisite tout de même à sa façon. Certains prennent un bon coup de speed et se font dépoussiérer sans ménagement. Au final c’est un vrai album métal que vous allez écouter. Skeleton in the closet est fait pour les fans de ce genre musical tout autant que les fans de Children Of Bodom.

Avec Skeleton in the Closet vous allez avoir droit à quelques bonnes surprises, mais surtout vous verrez que Children Of Bodom est à l’aise avec tous les styles. Tous les titres sont intéressants, avec de nombreux soli de guitare. Et les parties de clavier donne une touche très intéressante aux chansons. Alors tentez l’expérience.



Xavier