Rocket Heart EP

Groupe : Santa Hates You
Label : Trisol
Année de sortie : 2009



Date de sortie : 04.12.2009

Tracklist:

1. Rocket Heart

2. Rocket Heart / Straftanz Remix

3. Rocket Heart / Remixed by Axxl. E.

4. Rocket Heart / Skyla Vertex RMX

5. The Bonus 1.0

6. Rocket Heart / Soman Remix

7. Rocket Heart / Reaper Remix

8. Deutschmaschine

Nouveau side project de Peter Spilles (chanteur de Project Prichforkt) en duo avec l’italienne Jinxy, Santa Hates You vous offre une nouvelle version de cauchemar avant que le vieux barbu ne vous dépose quelques paquets au pied de votre sapin. Sur cet EP, vous trouverez 3 titres originaux (Rocket Heart, The Bonus 1.0 et Deutschmaschine) ainsi que 5 remix de Rocket Heart.

Le son electro de Santa Hates You était prévisible. Vous n’allez pas être déçu. Très sombres les titres sont déjà très orientés dance-floor. Dans Rocket Heart vous retrouverez tout ce qui fait la puissance d’un single : de courtes séquences de voix qui sont répétées, l’opposition homme/femme s’ajoutant aux effets pour capter encore plus facilement votre attention. La rythmique est légèrement en retrait pour vous laisser emporter par la mélodie, mais tout en gardant toujours quelque chose à quoi vous raccrocher. Alors imaginez les remix, il s’agit de véritables petites bombes rythmiques, qui ne pourront à aucun moment vous laisser de marbre. A grand coup de modifications des sons, vous aurez droit à un relooking complet de Rocket Heart. Strafanz remix est très dansant avec ses nombreux effets ajoutés sur les voix et un beat soutenu. Axxl E. remix insiste d’avantage sur les mélodies en proposant une métamorphose complète du titre, ajoutant des boucles et plusieurs niveaux de sons sans jamais vous noyer, car la rythmique saura vous guider à chaque instant.

Skyla Vertex remix offre une version qui donne l’impression d’être plus rapide que l’originale et surtout plus froide avec tout un tas de petits sons électroniques qui s’ajoutent à la mélodie. Les voix quant à elles ne sont presque pas retouchées. Soman remix est le titre qui bastonne le plus, le beat est ultra fort et énergique, puis se fait plus discret jusqu’à en devenir hypnotique, avec une répétition de sons façon message télégraphique. Et arrivé au milieu du titre, l’énergie revient une nouvelle fois, proposant une montée crescendo. Reaper remix est également très énervé avec une rythmique exacerbée et une très importante utilisation des voix.

The Bonus 1.0 est plus synthétique et mécanique dans sa mélodie avec un beat qui vous est martelé sans coup faiblir. C’est un titre instrumental sur lequel il n’y a qu’un très court sample de voix. Le boucles tournent jusqu’à vous en donner le tournis, un titre ultra efficace.

Deutschmaschine rejoue sur l’opposition des chants, cette fois en allemand avec une mélodie bien industrielle. Le chant étant éructé de façon saccadée, il vous arrive en plein figure, tranchant comme une lame. La mélodie est toujours aussi froide et désincarnée, avec quelques sons étouffés en arrière plan.

Cet EP est une très bonne entrée en matière pour Santa Hates You. Il n’y a que de très bons titres et de bons remix. Vous allez pouvoir vous en mettre plein les oreilles jusqu’à l’arrivée du soleil.



Xavier