As Yggdrasil Trembles

Groupe : Unleashed
Label : Nuclear Blast
Année de sortie : 2010



Date de sortie : 19.03.2010

Le nouvel album d’Unleashed est une nouvelle petite perle de metal. Le groupe a évolué depuis son dernier opus. Cette fois la technique prime sur l’agressivité. Mais soyez rassurés, Unleashed n’a rien perdu de son mordant. En témoigne So It Begins, avec son riff ultra rapide et son solo de guitare qui n’en finit pas. Comme à la grande époque du métal où les morceaux étaient souvent construits autour des prouesses des utilisateurs de 6 cordes. L’album est bien énervé, du premier au douzième titre, vous allez prendre une bonne dose de Death Métal scandinave, avec cet effet lancinant propre aux groupes du nord. Cet esprit légèrement old school et cette fois trashisant se retrouve sur Wir Kapitulieren Niemals, un titre avec un bon gros beat down qui met en valeur le solo. Bien efficace et revigorant, comme morceau. Pour les amateurs de batterie puissante allez écouter le fulgurant Return Fire, qui est également doté d’un bon solo de guitare. Pour ceux qui apprécient d’avantage les titres plus sombres, allez directement écouter The Time We Fight. Master Of The Ancient Art avec son mid tempo bien lourd vous marquera en un rien de temps, la répétition du refrain rend le titre entêtant.

Ce qui vous marquera le plus, après avoir écouté quelques titres de cet album, c’est la qualité des soli de guitare. Tous les autres instruments sont irréprochables et le chant de Johnny est parfait, mais les parties de guitares ressortent du lot. Vous allez pouvoir vous délecter de chaque note. Tout est fait pour combler vos attentes : rapidité d’exécution, fluidité des mélodies et explosion de technique. Que demander de plus ? Rien, car en plus de tout cela, les soli sont longs, sans jamais devenir ennuyeux.

Unleashed a su trouver le bon équilibre entre violence et technicité pour ce nouvel album As Yggdrasil Trembles. Preuve qu’ils sont plus que jamais une référence en la matière, du haut de leurs 21 années de carrière.



Xavier