Premortem Rot

Groupe : Vomit The Hate
Label : Autoproduction
Année de sortie : 2010



Date de sortie: 2010



Le groupe tunisien de Death Metal, Vomit The Hate est déjà un très grand du style. Leur nouvel EP 4 titres Premortem Rot est là pour vous en convaincre. Un son massif et violent avec un mix parfait.

Tout est là pour que vous preniez votre pied. Et que vous ne fassiez pas la différence entre cet EP et les dernières sorties des plus grands labels internationaux. Je reste admiratif devant la maîtrise technique du groupe.

Mais tout commence avec la pochette. Avec cette image de bébés siamois, qui semblent souffrir et la typographie illisible qui laisse augurer du bon Death. Et c’est bien le cas, comme je vous le disais en intro.

Dès les premières notes du titre Premortem Rot vous allez être fixé: zéro concession, tout à fond avec un son massif façon Vader. Avec une voix gutturale ultra speed, renforcée par quelques effets. Une batterie qui claque et vous en met plein la figure sans relâche. La basse, assure une ligne rythmique bien puissante et les guitares qui vous déchirent le crâne en permanence, avec un petit solo en prime. As Loneliness Devours remet le couvert, avec la même fougue, mais en ajoutant quelques breaks plus atmosphériques, ce qui permet de varier les plaisirs. Car c’est bien d’envoyer fort, mais il faut savoir se reposer par moment et apprécier le calme avant la tempête. Retour de la grosse artillerie avec Alive In A Common Grave (rien que le nom!). Avec ces harmoniques à la guitare, façon système d’alarme, le titre va provoquer une réaction en vous : tant d’énergie ne peut rester à l’état stable. Il faut que ça explose en mille morceaux. Tout est fait pour en tout cas. Laissez la puissance du morceau s’insuffler en vous. Unseen est dans la même veine, avec peut-être plus de breaks et plus de parties techniques. Un vrai régal pour les amateurs de métal extrême.

Rien à redire sur cet EP tonitruant. Vous vous devez de découvrir le groupe Vomit The Hate et parler de lui à tout votre entourage, si ce n’est pas déjà fait. Les formations de cette qualité sont trop rares pour passer à côté. Tout les metaleux du monde doivent pouvoir profiter de leur talent.

Xavier