Nightmare

Groupe : Avenged Sevenfold
Label : Roadrunner
Année de sortie : 2010



Sortie: 26.07.2010



Vous en avez assez de faire de beaux rêves toutes les nuits, Avenged Sevenfold est là pour vous servir. Leur rock obscur va étendre ses ailes membraneuses autour de votre couche jusqu’à vous étouffer.

Ambiance rock, une petite touche métal pour plus de violence, un chant clair par moment pour ne pas trop effrayé et le tour est joué. Avenged Sevenfold n’a plus rien à prouver à personne. Leur style est bien encré dans le paysage musical depuis plus de 10 années. Avec cette nouvelle production, ils confirment tout le bien que l’on pouvait penser d’eux, encore une fois. Les soli de guitare, sont percutants à souhait (Nightmare) et des riffs bien catchy (Natural Born Killer). Le chant vous accompagne en jouant sur tous les niveaux possibles : doublement, chant hurlé, chant clair, backing vocals, chœur, sans oublier quelques petits effets. La voix est utilisée tel un instrument, bien au-delà de ce que pourrait faire n’importe quel autre groupe.

Mais c’est la batterie qui imprime sa marque tout au long de l’album. Pièce maitresse de la musique d’Avenged Sevenfold, c’est derrière les futs que se cache la réussite des titres, variant les frappes puissantes et les petites accélérations, vous ne serez jamais lassés par le rythme, car il est en perpétuelle évolution, alternant breaks et transitions (Welcome To The Family). Et pour cause, c’est Mark Portnoy qui a participé à l’enregistrement, en remplacement du regretté Jimmy 'The Reverend' Owen Sullivan décédé le 28 décembre 2009.

Pour un titre vraiment métal, vous allez en prendre plein les oreilles sur God Hates Us, guitare en avant, batterie qui claque et chant braillé comme il se doit, façon Pantera and Co, avec un bon beat-down.

Save Me envoie aussi pas mal, avec la mélodie d’outre tombe, mais reste très gentil dans l’ensemble, quoi que, tendez l’oreille. Ce titre de 10’57 est un florilège de presque tout ce que sait faire le groupe.

Si vous aimez les titres légers, vous pouvez aller écouter Danger Line ou encore la belle ballade qu’est Buried Alive, qui ne manque pas de puissance avec un solo de guitare bien long, que du bonheur. C’est l’un des titres qui vous marquera peut-être le plus, car le break sur la fin fait partir sur des chemins bien énergiques, avec une mélodie particulièrement travaillée.

Ambiance décontractée avec So Far Away, guitare acoustique et chœur en vocalise, on pourrait presque croire que l’ambiance est bucolique, mais écoutez les paroles et vous allez rapidement déchanter. Même chose pour Tonight The World Dies. Fiction n’est pas mal non plus dans le genre, avec la prédominance du piano dans la mélodie, et sa conclusion avec l’orgammon.

Tous les titres sont chargés émotionnellement. La musique d’Avenged Sevenfold n’est pas n’importe laquelle, il se passe quelque chose lorsque vous écoutez ce groupe. Je ne sais pas trop l’expliquer.

Peut-être parce qu’il s’agit de l’album qui suit le décès du batteur du groupe.

Quoi qu’il en soit, vous pourrez écouter encore et encore Nightmare. Il est tellement riche et varié, qu’il pourra tourner en boucle sans que vous vous en lassiez.



Xavier