On the coming of darkness

Groupe : Nine Covens
Label : Candlelight
Année de sortie : 2011



Sortie: 10.10.2011

Cet album de Nine Covens est composé de 4 titres qui sont tous découpés en 2 parties. Vous pourrez écouter Resurrection, Judgement et Exiles.

Ne vous laissez pas abuser par la première partie de Resurrection, qui est d’une douceur sans égal. Pendant 3’27 vous aurez droit à la délicate mélodie d’une guitare acoustique, sans chant. Puis une violence saisissante vous sautera à la gorge avec Resurrection Part2, un titre de Black Metal violent et malfaisant, au rythme soutenu, rempli de cris.

Ascension Part1 accélère encore le rythme. Et la 2nde partie ne ralentit pas. Le titre n’en finit pas de repartir encore et encore, ce qui donne une impression d’accélération permanente, avec ce riff qui revient en permanence. Vous n’y ferez peut-être pas attention à la première écoute, car le titre est violent et bruyant, mais ce sont les mêmes qui s’enchaînent.

Judgement Part1 est d’un tempo moins rapide, mais toujours d’une très grande violence. De ce fait, l’opposition entre les guitares calmes et la voix criarde renforce l’impression de malaise. Le rythme ralenti encore sur Judgement Part2 avec l’apparition au début du titre d’un chant clair, dans une tonalité grave. Si le chant hurlé reprend ensuite sa place, c’est d’avantage pour se fondre dans la nouvelle ligne mélodique, plus aérienne et légère.

Exiles Part1 et Part 2 signent le retour de la violence et d’un tempo soutenu.

Nine Covens frappe on ne peut plus fort avec cet abum On The Coming Of Darkness. Les black métaleux vont en avoir pour argent comptant. Un son bruitiste sans concession, un tempo élevé sur certains titres à vous en arracher les oreilles. Sur d’autres, plus de calme, mais toujours avec une bonne dose de violence, comme si le repos ne pouvait exister. Que demander de plus à un groupe de Black Metal ? Rien je pense. On The Coming Of Darkness est très bien comme ça.



Xavier