A Farewell to Dawn

Groupe : 7 weeks
Label : Overpowered Records
Année de sortie : 2016




Date de sortie : 14/10/2016



http://7weeks.fr/

http://www.overpoweredrecords.com/


7 weeks nous revient avec un album au titre prometteur A Farewell to Dawn.
Une nouvelle atmosphère se dégage de ces 9 titres. Un beau contraste vous est offert entre les différentes compositions.
Comme nous le disions avec Julien (chant) pendant son interview, cet album est plus viscéral.

Il y a ainsi quelque chose qui vous touche au plus profond de votre être lorsque vous écoutez A Farewell to Dawn.
Rien qu'en entendant le premier titre King in The Mud, une tension s'installe.

Ensuite, avec The Ghost Beside Me, vous aurez l'impression de vous retrouver dans un caisson sous pression, seul au milieu de vos démons. Avec ces petites notes de piano qui résonnent en fond, comme sur la bande originale d'un film d'horreur. Et ce son de guitare saturé juste ce qu'il faut, c'est un équilibre parfait.

Ohka constitue un petit intermède d'une minute avec des voix en fond, cela sert de transition et vous oblige à tendre l'oreille. Cela vous rend plus réceptif à Kamikazes, titre où le son de la basse me fait penser à des titres de Muse. Et le refrain lui lorgne du côté de ce que pourrait faire Foo Fighters. Le tout remixé à la sauce 7weeks bien évidemment. Le résultat, c’est un titre très rythmé, avec une belle accélération (plus d'information sur le titre dans l'interview).

Broken Voices est une chanson brute, simple, qui va droit au but, avec un long solo de guitare rempli d'émotion.

A Farewell to Dawn est un morceau très planant, qui met pratiquement dans un état hypnotique, avec ces nappes de son à la fois organique et synthétiques.

January, qui a fait l'objet d'un clip, est une composition tout en retenue. Avec une structure progressive qui joue sur un beau contraste. La batterie qui est bien ancrée et les guitares très aériennes.
Pour un titre plus rock, c'est A Well Kept Secret que vous devez écouter. Un morceau bien solide.

L'album se termine (trop tôt comme vous vous en doutez) sur Knots. Une chanson surprenante, qui change de rythme plusieurs fois avec une sorte de faux contre temps. Toutes guitares dehors le groupe envoie tout ce qu'il a, puis se calme avant d'exploser de nouveau. C'est une succession de vagues d'énergie sonore qui va vous tomber dessus sans discontinuer.

Le moins que l'on puisse dire c'est que ce nouvel album est une très belle réussite pour 7 Weeks, groupe dont nous pensons le plus grand bien depuis leur première production.

Vivement la version live pour apprécier ces titres en concerts. Voici déjà quelques dates pour la fin de l'année, soyez déjà assurés qu'il y en aura d'autres en 2017. Rendez-vous est pris.

Xavier

Lien vers notre interview du 19.10.2016 avec Julien (chanteur): lien ici

21-oct 2016: La Niche (Fr) – Dommarien
22-oct 2016 : Chênée (Belg) – Fest la Guerre des Gaules
8-dec 2016 : Nancy – Le Hublot
9-dec 2016 : Paris – Petit Bain